Rentman Hankey's Toys

Rentman Hankey’s Toys : un gode réaliste XXL !

le

J’étais en quête d’un nouveau gode réaliste sympa, lorsque j’ai repéré le Rentman Hankey’s Toys, un sextoy en silicone qui avait plutôt fière allure. Mais, “détail” que je n’ai pas remarqué immédiatement : les godes Hankey’s Toys ont tous des dimensions XXL !

gode Rentman Hankey's Toys

Pensant avoir affaire à un gode réaliste de dimensions ordinaires, j’ai donc demandé à tester un Rentman en taille Medium. Quelle ne fut pas ma surprise en recevant un énorme colis, contenant le plus gros engin phallique qu’il m’ait été donné d’observer ! Et ce n’est pas tout : je vous parlerai bientôt du Seahorse, que j’ai naïvement voulu tester en taille L, pensant qu’un zizi d’hippocampe, ça ne devait pas être si gros que ça.

Allais-je oser me confronter à un si volumineux engin ? Voici mon test du Rentman Hankey’s Toys.

Acheter chez Hankey's Toys 

Packaging du sextoy

Le Rentman Hankey’s Toys arrive enveloppé d’un simple film plastique, portant le logo de la marque. Le colis contient également des autocollants.

Packaging du Rentman et du Seahorse Hankey's Toys

Les godes Hankey’s Toys sont fabriqués à la main aux Etats-Unis.

Look du Rentman Hankey’s Toys

Hormis ses dimensions, le Rentman est réaliste à souhait. Il est monochrome, mais hormis cette teinte uniforme, les moindres détails d’un pénis sont présents.

Mais il est gigantesque : le modèle Medium que nous avons reçu mesure 28 centimètres de long, dont 23 centimètres insérables… Enfin, si vous disposez d’un orifice assez profond pour les y insérer. Son diamètre est d’environ 5,5 cm. Bref, il est plus gros que mon avant-bras.

Le Rentman existe en plusieurs tailles, allant de “Small” (24 cm de long, tout de même pas si petit que ça !) à “XXXL” (38 cm de long). Trois coloris sont disponibles : “Natural Tan” (comme l’exemplaire que nous testons ici), “Deep Brown” et “Black”.

Rentman Hankey's Toys

Parmi les options proposées lors de l’achat, on peut choisir de munir le gode d’un orifice Vac-U-Lock, afin qu’il puisse tenir dans un harnais compatible. Cependant, il est fort possible qu’un harnais Vac-U-lock lambda ne fasse pas l’affaire. En effet, encore faut-il qu’il soit capable de soutenir le poids plus que conséquent du sextoy.

Texture et matériaux

Comme les autres sextoys Hankey’s Toys, le Rentman est en silicone platinum à 100%. Il est donc body-safe et non-poreux.

La FAQ du site précise qu’une substance huileuse peut se trouver sur la surface du sextoy lorsqu’on le reçoit. Peut-être avez-vous déjà entendu parler des sextoys toxiques, en jelly par exemple, qui “transpirent” diverses molécules malodorantes au fil de leur désagrégation, et cette substance vous a donc peut-être inquiété(e). Mais pas de panique : cette huile ne provient pas du gode. Il s’agit d’un corps gras inoffensif style vaseline, employé lors du moulage du sextoy, pour empêcher le moule d’adhérer. En effet, les sextoys de cette marque ne sont pas nettoyés après fabrication, afin de réduire les coûts. Bien sûr, comme pour n’importe quel autre sextoy, il faudra laver le gode avant sa première utilisation : toute trace de vaseline disparaîtra alors définitivement.

Le Rentman existe en deux textures différentes : “Medium Firm” et “75% Soft”. “Medium Firm” correspond à la fermeté d’un pénis en érection, tandis que “75% Soft” correspond à une texture un peu plus moelleuse, et un peu plus réaliste.

Flexibilité du Rentman Hankey's Toys

J’ai choisi “Medium Firm”. L’engin tient bien droit, rendu stable par ses lourdes coucougnettes. Mais il est loin d’être dur comme un bâton pour autant. Sa surface est moelleuse (mais pas autant qu’un Vixen Creations), et il est flexible. Je me demande toutefois si je n’aurais pas dû plutôt opter pour la version “75% Soft”.

Utilisation du Rentman Hankey’s Toys

J’ai mis un moment à trouver la bonne occasion pour essayer le Rentman. Pas par manque d’envie, loin de là, mais simplement parce que sans la préparation adéquate, il ne rentre pas.

Le Rentman Hankey's Toys et la RealCock 2 Rockwell
Le Rentman et la RealCock 2 Rockwell

Bref, à moins d’être un(e) habitué(e) des godes XXL, pour l’utiliser, l’ambiance doit déjà avoir grimpé de quelques degrés, et quelques autres sextoys doivent l’avoir précédé. Lorsque l’occasion s’est enfin présentée, je venais d’utiliser la RealCock 2, et j’avais mon Doxy Die Cast et une bonne quantité de lubrifiant à portée de main. Je ne m’en suis servie que pour la pénétration vaginale, mon trilili n’est pas extensible à ce point.

Et puisqu’il est temps d’aborder la question de la lubrification : n’importe quel lubrifiant à base d’eau fera l’affaire. Et vu que les godes Hankey’s Toys se composent d’un silicone body-safe au platine assez classique, les lubrifiants au silicone ne devraient pas poser de problème non plus.

Contrairement à ce que je craignais, je n’ai ressenti aucun inconfort dans le feu de l’action. Avec une préparation et une excitation suffisantes, et en y allant tout doucement, les sensations sont intenses et délicieuses. La forme du gland permet une insertion très progressive, et ensuite, le diamètre du sextoy demeure constant, et sans aspérités marquées.

Le Rentman Hankey's Toys et le Vixen Mustang
Le Rentman et le Vixen Mustang

Je ne parviens bien évidemment pas à l’insérer en entier. Si vous l’utilisez en anal, vous y arriverez peut-être, mais le vagin, bien qu’extensible avec l’excitation sexuelle, a une profondeur limitée. Le maximum se situerait vers les 15 centimètres dans un état d’excitation (et encore, cela dépend des anatomies, la moyenne se situant plutôt autour des 11 à 12 centimètres), soit bien loin de la longueur totale de la partie insérable du toy.

Conclusion sur le Rentman Hankey’s Toys

Les bons points :

  • Le Rentman Hankey’s Toys est un gode en silicone body-safe très réussi, avec un look très réaliste et une texture agréable.
  • Il est vraiment très gros. Si vous aimez les sextoys XXL, vous ne risquez pas d’être déçu(e).
  • Il est fabriqué artisanalement aux Etats-Unis.

Les mauvais points :

  • Le Rentman est vraiment très gros, et ne conviendra donc pas à tout le monde.

Le Rentman Hankey's Toys et le Chance Unflared Bad Dragon
Le Rentman et le Chance Unflared Bad Dragon

Note finale du test

Rentman Hankey's Toys
9 .4 / 10

Look et originalité

10/10

Texture et matériaux

9/10

Efficacité

10/10

Ergonomie et aspect pratique

9/10

Rapport qualité/prix

9/10

Les plus

  • Gode body-safe en silicone
  • Fabrication artisanale
  • Look très réaliste
  • Texture agréable
  • Vraiment très gros

Les moins

  • Vraiment très gros

Le Rentman Hankey’s Toys n’est pas le genre de sextoys que l’on peut placer entre toutes les mains coquines. C’est un engin aux dimensions réellement monstrueuses, que ce soit en diamètre ou en longueur. Bref, un gode quelque peu atypique, qui se destine soit aux amateurs/trices de gros calibres, soit à des usages occasionnels en cas de grosse excitation. Quoi qu’il en soit, c’est un excellent sextoy, artisanal, body-safe et de qualité, avec un look très réaliste et une texture agréable, qui procurera des plaisirs intenses à son ou sa propriétaire.

Merci à Hankey's Toys  de nous avoir fourni le Rentman pour ce test

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *