Nous avons déjà évoqué sur ce blog le pet play, cette pratique BDSM dans laquelle l’un des partenaires joue le rôle d’un animal, tandis que l’autre devient son maître ou sa maîtresse.

Style de vie à part entière pour certains, simple jeu pour d’autres, le pet play implique, souvent, un accessoire essentiel : une queue. Non, pas un pénis, une queue, du genre de celles que nos compagnons à quatre pattes remuent pour exprimer leur joie. S’équiper d’une queue factice n’est, bien entendu, pas un pré-requis indispensable à l’exercice du pet play, mais cela aide à incarner la créature que l’on choisit de représenter.

Le Dogbud de Rosebuds, plug anal destiné au pet play

Nous avons testé le Dogbud, de la marque française Rosebuds, un plug anal muni d’une queue en fourrure synthétique.

 

Visiter Rosebuds 

Présentation du Dogbud

Le design du Dogbud a été conçu par Tanya des Anges Déchues, une boutique BDSM spécialisée dans “l’univers petgirl et petboy”.

Tanya vit sa vie de petgirl au quotidien avec son maître, qui est aussi son conjoint, et conçoit les accessoires de sa marque en fonction de ses besoins. Mine de rien, c’est un gros plus : les sextoys qui ont subi moult essais et retouches avant leur mise en vente doivent être assez rares (je ne parle pas de tests de conformité à telle ou telle norme, mais de tests de confort d’utilisation et d’efficacité pour le but recherché).

Emballage et accessoires

Le colis contenant le Dogbud, très soigné, était accompagné d’un gentil mot, expliquant qu’un packaging plus luxueux était prévu pour bientôt… Cela dit, je ne le trouve déjà pas si mal, leur emballage ! La tête du sextoy était placée dans un petit sachet en velours, tandis que la “queue” était protégée par du papier, enveloppé autour.

 

objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-2 objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-3

Déballage du Dogbud

 

Un second étui, plus grand, était également fourni.  Dans celui-ci, on peut y ranger le Dogbud en l’enroulant sur lui-même, mais c’est un peu limite niveau taille… En le laissant trop longtemps ainsi, la queue finit par prendre le pli, et devient légèrement “en tire-bouchon”… Ce qui, fort heureusement, est assez facilement réversible.

 

objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-4 objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-5

Le Dogbud et ses étuis

Le sextoy

Aspect du Dogbud

Le Dogbud est très joli, avec sa longue queue majestueuse et touffue. Le modèle que nous avons testé a un pelage gris, mais il existe d’autres coloris : noir, blanc, noir et blanc, et léopard.

 

Le Dogbud de Rosebuds

Voilà ce que j’appelle une belle queue ! (Ouais, bon, ok, je sors…)

 

Au déballage, les poils sont un peu ébouriffés, car la queue est restée enroulée dans le colis, dans une posture peu “confortable”… Mais  il suffit de la lisser un peu avec la paume de la main pour la “recoiffer”. La queue est un peu plus longue que celle du Tailbud (l’équivalent du Dogbud en version pony play, qui imite, donc, une queue de cheval). Si vous voulez un chiffre précis (Tu veux connaître la longueur de ma queue ?… Bon, promis, je vais ralentir la cadence des feintes à deux balles impliquant le mot “queue”…) : 55 centimètres.

La partie insérable correspond à un Rosebud de taille L (existe aussi en taille XL). Ce qui, niveau dimensions, nous donne : 3 centimètres de diamètre là où le plug est le plus large, et 7 centimètres de long (34,5 cm pour le bulbe, 2 cm pour la partie plus fine et 5 millimètres pour la base).

 

Le Dogbud de Rosebuds

 

 

Une mince bande de tissu masque la zone où le plug anal et la queue se rencontrent. On ne voit pas le moindre point de colle dépasser, ni un quelconque système de fixation, la jointure entre les deux parties est impeccable.

 

Texture et matériaux

La queue du Dogbud que nous avons testé est en fourrure synthétique. Au toucher, c’est tout doux. Au centre, sous les poils, on sent une armature métallique, flexible, qui donne sa forme à la queue, tout en la laissant bouger en réaction aux mouvements du/de la porteur(se) du plug.

 

Le Dogbud et le Tailbud

 

Il existe également des Dogbuds – et autres plugs à queue – en vraie fourrure (notons que ceux-ci n’ont jamais été vendus sur le site de Rosebuds, mais je ne connais pas le point de vue de la marque à ce sujet), mais en ce qui nous concerne, c’est hors de question.

Au cas où vous reviendriez d’un très long séjour dans une grotte ou sur Mars et n’ayez jamais croisé de reportage montrant la cruauté impliquée dans l’industrie de la fourrure (ou au cas où vous seriez une sorte de Cruella, mais avec un plug anal), voici d’autres arguments pour opter pour la version synthétique :

  • Le Dogbud en fourrure synthétique est moins cher, et tout aussi joli.
  • D’après ce qu’a pu m’en dire une brève recherche Google : la fourrure nécessite un entretien complexe, n’est pas vraiment lavable, et peut sentir mauvais. Alors que les poils synthétiques du Dogbud en que nous avons reçu sont parfaitement inodores, ne nécessitent aucun entretien spécifique, et s’ils se retrouvent couverts de lubrifiants ou de fluides corporels, il suffit de shampouiner délicatement les zones salies, de bien rincer, puis de laisser la queue sécher à l’air libre.

 

La fourrure synthétique du Dogbud de Rosebuds

La fourrure synthétique de la queue (encore un peu ébouriffée post-déballage), vue de près.

 

La partie plug, quant à elle, est en acier inoxydable, de qualité chirurgicale : un matériau facile à désinfecter, et sans risque pour l’organisme.

 

objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-10
Le côté plug anal du Dogbud

Utilisation du Dogbud

Nous pratiquons le BDSM de manière occasionnelle, et, pour nous, le pet play n’est qu’un jeu parmi beaucoup d’autres… Mais nous nous sommes bien amusés avec le Dogbud !

 

Insertion et port du plug

Nous avions déjà plusieurs Rosebuds de la même taille; nous n’avons donc pas été surpris de constater qu’un L (pour “Large”) correspondait à des dimensions tout à fait raisonnables. L’insertion se fait sans difficulté, avec un peu de lubrifiant, et, une fois mis en place, le plug reste parfaitement positionné, il ne bronche pas.

 

objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-13 objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-15

 

A cause de la queue, on ne peut pas s’asseoir en portant le Dogbud. Mais cela tombe bien, car celui-ci est plutôt prévu pour marcher à quatre pattes… En position debout, il n’y a aucun inconfort, les mouvements ne sont pas restreints.

 

Est-ce “une bonne queue” ?

La question, formulée ainsi, peut sembler obscène… “Viens voir ma bonne queue”

Bref. Qu’attends-je d’un plug-queue destiné au pet play ? Eh bien, déjà, qu’il soit “crédible”… Et “vivant” : il faut qu’il donne l’impression (pour les autres, mais aussi, pour moi qui le porte) qu’il s’agit de MA queue, et pas d’un truc que j’aurais chouravé à une pauvre bête dans le musée d’histoire naturelle du coin. Je ne veux pas d’une queue mollassonne pendouillant bêtement, ni d’un appendice rigide pointant d’entre mes fesses…

 

objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-17 objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-22

Le Dogbud, le Tailbud et la Crop Bud

 

Et pour ce qui est d’avoir l’air d’une queue “réaliste” et vivante, le Dogbud y parvient avec succès : grâce à son armature métallique flexible, lorsque j’agite mon popotin, il suit les mouvements de mes hanches, tout en ondulant : je peux remuer la queue ! A l’occasion, on fera peut-être une petite vidéo ou un gif animé pour vous montrer cela…

Note : à son nom, on en déduit vite que le Dogbug représente une queue de chien, et, effectivement, si l’on doit le catégoriser, le remuage de queue est plutôt de type “chien content”.

Donc oui, c’est une chouette queue !

 

objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-18 objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-19

Pour montrer l’échelle, le Tiger de Fun Factory s’invite à la fête…

Conclusion sur le Dogbud

objetsdeplaisir-rosebud-plug-queue-dogbud-6Les bons points :

  • C’est une belle queue ! Jolie, touffue, toute douce, et réactive aux mouvements de la personne qui la porte. Elle correspond à ce que j’attendais d’une queue-plug anal à porter au cours de jeux de pet play.
  • Le Dogbud est un sextoy Made in France.

Les mauvais points :

  • Le Dogbud est un sextoy assez spécifique, qui ne “parlera” certes pas tout le monde.. Cela dit, je ne trouve pas de reproche concret à lui faire.

 

Le Dogbud est un accessoire sympathique et original, avec lequel nous avons aimé jouer. Il est à la fois d’excellente qualité, et bien adapté au pet play.

 

Dogbud (Rosebuds)

Dogbud (Rosebuds)
8.8

Look et originalité

10/10

    Texture et matériaux

    10/10

      Efficacité

      7/10

        Ergonomie et aspect pratique

        8/10

          Rapport qualité/prix

          9/10

            Les plus

            • Jolie queue
            • Douce et touffue
            • Suit les mouvements
            • Made in France

            Les moins

            • Sextoy très ciblé

             

            Merci à Rosebuds  de nous avoir fourni le Dogbud pour ce test

             

             

            14
            Poster un Commentaire

            avatar
            7 Comment threads
            7 Thread replies
            2 Followers
             
            Most reacted comment
            Hottest comment thread
            9 Comment authors
            Kris valkris.valNiennaflorillegeElle Recent comment authors
              Subscribe  
            plus récents plus anciens plus de votes
            Me notifier des
            MagicToy
            MagicToy

            Marrant ces p’tits accessoires
            j’en voudrai pas non plus en fourrure naturelle beurk…

            Merci pour ce test miss…

            Toy Story
            Toy Story

            Jolie!! mais exclusivement comme tu dis en fausse fourrure.
            Ça doit être drôle en effet pour s’amuser le temps d’une soirée!! Et avec comme musique de fond “I wanna be your dog”, d’Iggy pop?;)

            GC
            GC

            Ma compagne ne voudra jamais porter cela, et mes soum’ en SM, je ne sais pas.

            Mais j’en ai déjà vu en porter dans les clubs sado-maso et je trouve cela vraiment érotique et fun.

            J’aimerais en faire porter à un(e) soum’. Hélas je n’ai pas (encore) de soum’ : je verrai si mon accompagnant de ce WE au Folsom Berlin est tenté…

            A suivre.

            GC

            Tinu
            Tinu

            Merci pour ce test très intéressant. :)

            florillege
            florillege

            Bonjour,
            En ce qui me concerne j’en aie deux lol; une petite queue de “bunni’s” et une de renard (grosse et touffue) qui pendouille et n’a aucune tenue. Je ne savais pas qu’il y en avait avec une armature souple. Je pense que visuellement et les sensations du fait qu’il suit les mouvements du corps doivent apporter un plus dans une soirée.

            Nienna
            Nienna

            Il y a quelques temps, (un an ou deux), j avais contacté “anges déchus” pour savoir si elle faisait des queues flexibles et elle m a dit non. Depuis, je cherchais désespérément une queue qui ne “pendouille” pas minablement et pensais même m en fabriquer une mais n ayant pas le matériel pour cela, j ai abandonnée l idée. Lire ce témoignage me donne envie de revenir vers elle et en commander une … sourire. Je vous dirais ce que j’en pense dès que je l aurais reçu et testé. Etre “chienne” jusqu’au bout de la queue (excusez l’image ^^)… Read more »

            kris.val
            kris.val

            bonjour
            pour la position assise sur une chaise .
            cela pose probleme ??