Fun Factory Stronic G : un pulsateur pour le point G

par Elle
le

Le Fun Factory Stronic G est le tout dernier pulsateur conçu par la marque allemande. Il succède à de nombreux modèles : les Stronic Eins, Drei et Zwei, et le rabbit Stronic Bi Fusion.

Sa particularité : à son extrémité, une tête protubérante, recourbée et plate, dotée d’une forme spécialement conçue pour la stimulation du point G. Sa morphologie n’est pas sans rappeler celle de l’Ella ou du Gigi de Lelo, sextoys que j’affectionne tout particulièrement.

Le pulsateur Stronic G de Fun Factory

Alors, le Stronic G, sextoy “point G” révolutionnaire, ou gadget ? C’est ce que nous allons déterminer : en effet, la boutique Passage du Désir nous a permis de le tester.

Voici notre avis sur le Stronic G de Fun Factory.


Acheter chez Passage du Désir  10% de reduction avec le code REDUC10

Packaging du sextoy

Chez Fun Factory, les emballages se suivent et se ressemblent, et le Stronic G n’échappe pas à la règle : une boîte en carton à pois, décorée d’un visuel d’un sextoy, sympa mais jetable (et biodégradable).

Malheureusement, aucun accessoire de rangement n’est fourni.

Déballage du Stronic G de Fun Factory

Look du Fun Factory Stronic G

Le Stronic G est long, fin et droit, à l’exception de sa tête, brusquement inclinée vers l’avant, et plate. C’est cette surface plane qui viendra faire pression contre le point G.

Il existe en trois coloris : bleu aigue-marine (comme le modèle que nous avons reçu), fuchsia et violet. Le manche du sextoy est gris et doté de trois boutons.

Pulsateur Stronic G de Fun Factory

Texture et matériaux

La partie insérable du Stronic G est intégralement constituée de silicone de qualité médicale. La surface du silicone est plus lisse, moins granuleuse que celle des trois premiers : ce qui lui permet d’être moins gourmand en lubrifiant.

Alimentation du Fun Factory Stronic G

Comme tous ses frères, le Stronic G est rechargeable, grâce au Click & Charge, chargeur propriétaire aimanté de Fun Factory. Il s’agit d’un câble dont une extrémité se branche sur un port USB, et l’autre, magnétique, vient adhérer à deux petits embouts métalliques sur la base de la poignée du toy.

On notera que la batterie tient très bien la charge.

Fun Factory Stronic G et son chargeur

Commandes du Fun Factory Stronic G

Les commandes sont constituées de trois boutons : un gros bouton rouge portant le texte “Fun”, un “+”, et un “-“.

Le bouton “Fun” allume et éteint le sextoy, tandis que le “+” et le “-“ permettent de naviguer entre les modes.

Il est possible de verrouiller les commandes, afin d’éviter que le Stronic G ne s’allume pendant son transport : pour cela, on presse simultanément “Fun” et “-“, jusqu’à ce que le sextoy émette une vibration. Le déverrouillage s’effectue en pressant simultanément “Fun” et “+”.

Commandes du Fun Factory Stronic G

Modes de pulsations

Le Stronic G de Fun Factory a 10 modes. Il démarre sur un mode de pulsations constantes nommé “Perferct Start”.

Avec la touche “-“, on accède à trois modes où chaque pulsation a son “écho” : “Rattle” (rapide), “Gallop” (moyen) et “Dirty Dancing” (lent).

Du côté du “+”, on a d’abord trois modes de pulsations constantes de plus en plus rapides : “Samba”, “Rumble” et “Quicky”, puis à trois modes plus fantaisistes, plus saccadés, dans lesquels la vitesse et l’intensité des pulsations varient  : “Roller Ball”, “Vienna Waltz” et “Rumba”.

Niveau sonore du sextoy

Question niveau sonore du Stronic G : on l’entend, certes (un gros aimant s’agite de haut en bas à l’intérieur du sextoy, tout de même…), mais le son ne sort pas de la pièce, et diffère de celui d’un vibro ou d’un stimulateur clitoridien aspirant. C’est moins pénible à l’oreille, et les personnes qui entendront ce bruit n’est déduiront pas la nature de votre activité pour autant.

Mesure du niveau sonore du Fun Factory Stronic G

Mesure du niveau sonore du Stronic G : 45,6 décibels (contre 50,4 décibels pour l’Europe Magic Wand dans les mêmes conditions).

Efficacité du Fun Factory Stronic G

S’il pulse, tout comme les trois premiers Stronic, le G diffère de ses prédécesseurs par l’orientation de son mouvement. En effet, sa forme, rectiligne jusqu’à la tête, n’oppose aucune résistance aux va-et-vient verticaux, et sa tête vient heurter le point G de toutes ses forces.

Tout dépend de l’effet recherché. Il n’y a pas la sensation de plénitude procurée par le Stronic Drei, ni la texture du Stronic G, mais le mouvement est plus ample, même en utilisation “mains libres”, et l’appui sur le point G, plus marqué. En ce qui me concerne, je trouve cette stimulation plus efficace, plus intense.

Tous les modes du sextoy n’aboutissent pas aux mêmes sensations. Une fois n’est pas coutume, j’ai une préférence pour les modes “fantaisistes”, en particulier les deux derniers, “Vienna Waltz” et “Rumba”, dont les séries de pulsions saccadées stimulent le point G de manière particulièrement efficace.

Associé à un vibro ultra-puissant sur le clito, c’est le combo idéal pour obtenir des orgasmes intenses à répétition, sans le moindre effort.

Le Stronic G, à côté du Fleshjack Boys Jason Visconti et de l’Europe Magic Wand

Conclusion : le Stronic G, un pulsateur qui envoie du pâté

Les bons points :

  • Le Stronic G est particulièrement efficace pour la stimulation du point G, sans effort, même sans les mains.
  • Sa qualité globale est très bonne : il est en silicone, sa batterie tient bien la charge, les finitions sont soignées.

Les mauvais points :

  • Pas vraiment de mauvais points, si ce n’est que son prix est un brin élevé (159 euros à l’heure actuelle).

 

Note finale du test

9 .2 / 10

Look et originalité

9/10

Texture et matériaux

10/10

Efficacité

10/10

Ergonomie et aspect pratique

9/10

Rapport qualité/prix

8/10

Les plus

  • Redoutable pour le point G
  • ... Même sans les mains !
  • En silicone pur
  • Texture agréable
  • Bonne batterie

Les moins

  • Prix un brin élévé

 

Le Stronic G est redoutable pour stimuler le point G. Sa forme est adaptée, ses pulsations sont amples. Même sans les mains, on obtient une stimulation intense sans efforts.

C’est un excellent sextoy, à mon goût encore meilleur que ses prédécesseurs les Stronic Eins, Zwei et Drei.

 

 

Merci à Passage du Désir  de nous avoir fourni le Stronic G de Fun Factory pour ce test

 

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

1 réflexion sur “Fun Factory Stronic G : un pulsateur pour le point G”

  1. Avatar
    Comte de Noirceuil
    Le Stronic G est un incontournable ! Le prix est élevé oui mais s’il ne doit en rester qu’un…n’hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *