Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne suisse Kisskiss.ch nous a permis d’effectuer un test du vibromasseur Sinfive Flow.

La principale caractéristique du Sinfive Flow est sa très grande flexibilité. Il n’est pas mou pour autant : lorsqu’on lui donne une forme, il conserve celle-ci.

 

Ce sextoy polymorphe, équipé d’un œuf qui transmet ses vibrations au reste de l’objet, laisse libre cours à l’imagination de ceux qui l’utilisent.

 

A priori, on peut le plier, le tordre, lui donner une forme de cœur, ou de canard, etc…. Voyons donc s’il est aussi amusant qu’il en a l’air.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ? - Mis à jour le

capotes-joyeusesJ’ai rassemblé dans cet article, en vrac, une flopée de liens et d’infos que je ne savais pas où caser, mais que j’avais envie de partager avec vous.

Bizarreries du web, fétichismes étranges, côté obscur de Youtube, sites rigolos tournant autour du cul… Bref, un ramassis de bordel assez aléatoire…

 

Cher lecteur, sache que si tu suis jusqu’au bout, tu verras une bière-vagin.

Tu apprendras aussi, si tu ne le savais pas déjà, ce que sont un nasophile et un AB/DL.

Lire la suite »

5 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne Lilou Plaisir nous a permis de réaliser un test du vibromasseur Seducer, de la marque allemande Minds of Love.

Je souhaitais tester un rabbit. Lilou Plaisir m’a alors proposé de choisir entre deux marques : Minds Of Love et Layla.

Ces deux marques ont en commun leur aspect très “présentable”. En effet, les sextoys Minds of Love et Layla présentent des emballages sobres et esthétiques, sans la moindre illustration évocatrice.
J’ai choisi le Seducer car, tout en conservant le principe du rabbit, son absence d’oreilles “lapinomorphes” l’éloigne du stéréotype des rabbits originels façon “Sex and the City”. Ce design moins girly me semble plus susceptible d’intéresser un public féminin moins ciblé, qui n’a pas nécessairement envie de consommer de la série télévisée via des orifices inhabituels.

Ce malin lapin rose, qui n’a plus grand-chose d’un lapin, annonce des caractéristiques qui semblent honnêtes : deux moteurs, pas de phtalates, six modes de vibration avec puissance réglable… Voyons donc ce qu’il vaut à l’utilisation.

 

Lire la suite »

6 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme - Mis à jour le

Je vous avais promis que je vous raconterais ma visite d’IMVU (Instant Messaging Virtual Universe).

 

Cette visite fut assez brève et a failli tourner en orgie avec les dauphins, donc il ne s’agit en aucun cas d’un test objectif de ce jeu vidéo, auquel une flopée de gens jouent tout à fait innocemment sans y avoir pratiqué la moindre cochonnerie virtuelle.

 

Mais bon, à ce qu’il paraît, on pourrait faire du sexe sur IMVU… Mais qu’est-ce donc que cette histoire ?

Je me suis donc inscrite sur IMVU afin de voir ce qu’il en était…

Lire la suite »

5 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne suisse Kisskiss.ch nous a permis d’effectuer un test du vibromasseur Joya Sphere Massager.

Ce vibromasseur circulaire, dont la forme évoque le Yin et le Yang, est à la fois joli et original. Il est en deux parties, séparables, qui peuvent être utilisées en complément l’une de l’autre, ou indépendamment.

Le Joya se la joue deux-sextoys-en-un : sa partie blanche propose diverses vitesses de vibrations et sa partie noire, divers modes de pulsations. (Spoiler : cinq de chaque sorte).

Il est présenté en tant que sextoy pour couple, mais rien n’empêche son utilisation en solo.

Voyons donc ce que nous réservent le Yin et le Yang.

 

Lire la suite »

1 Commentaire

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ? - Mis à jour le

les-romains-de-la-decadence-thomas-coutureL’article (d’ailleurs fort amusant) d’aujourd’hui de Maïa Mazaurette dans Sexactu, “N’importe quelle femme”, m’a laissée pensive.

 

Ce billet soulignait l’aspect peu engageant, et les faibles chances de succès qu’ont les petites annonces “sexy” dont l’auteur se montre ouvertement peu sélectif , et donc prêt à tripatouiller tout ce qui daignerait se présenter à sa portée.

 

Mais qu’en est-il des annonceurs qui ne manquent pas d’ambition, et énoncent des critères très précis, ou des requêtes on-ne-peut-plus détaillées ? Auront-ils du succès ?

 

Internet, ce génie, m’a fourni quelques éléments de réponse. Je vous laisse voir…

Lire la suite »

3 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme - Mis à jour le

On trouve de chouettes trucs sur Wikipédia. Je vous ai rassemblé, résumé et traduit (un brin à l’arrache, certes) ce que j’ai pu y trouver à propos de l’évolution dans le temps de la sexualité dans les œuvres littéraires fantastiques et de science-fiction.

 

Cher lecteur, avant de partir en courant, terrorisé par cette intro un brin rébarbative, dis toi que si tu continues à lires, tu vas lire des histoires plus ou moins biscornues avec des fesses, des pénis et des testicules.  Et qu’avec ça, tu pourras faire semblant d’avoir lu un tas de bouquins (t’inquiète, je ne les ai pas lus non plus).

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne Neoplaisir nous a permis de tester le vibromasseur We Vibe Touch.

Il s’agit là du troisième sextoy de la marque canadienne We Vibe que nous avons l’occasion de tester grâce à cette boutique. Nous avons été très satisfaits des deux précédents, le We Vibe III et le Tango, dont nous avons pu apprécier l’excellente qualité.

Le Touch, petit vibromasseur clitoridien rechargeable, rivalise avec le Tango, avec ses 8 modes de vibrations.

Mais, si ces deux objets comportent des caractéristiques en commun, ils sont loin d’être identiques. Voyons donc ce qui les rassemble et ce qui les différencie.

 

Lire la suite »

2 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

Tantus FeeldoeJ’ai un truc à vous avouer… J’ai un pénis. Le voilà :

 

Il nous a été envoyé par la boutique en ligne Neoplaisir.

 

Le Feeldoe de Tantus (c’est son nom) n’est pas un gode-ceinture. Mais le concept est assez similaire : il s’agit, pour celles qui sont équipée d’un vagin, de posséder un pénis. Sauf qu’il ne comporte pas de ceinture. Sa partie la plus courte s’insère dans le vagin, ce qui permet de maintenir l’engin en place pendant que l’on s’en sert.

 

Le Feeldoe existe en trois tailles, chacune correspondant à une couleur différente : le bleu est le plus petit (18 cm de long pour 3,2 cm de diamètre), ensuite, il y a le violet (20 cm de long pour 3,5 cm de diamètre), puis le noir, qui est le modèle le plus gros (20 cm de long pour 4,5 cm de diamètre).

 

Moi, j’ai choisi d’avoir une petite bite. Pas si petite que ça, tout de même. Longue, mais fine. Mais mon phallus, il vibre. Voyons un peu ce que mon pénis sait faire…

 

Lire la suite »

3 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

Après le We Vibe 3, c’est le Tango, toujours de We Vibe, que la boutique en ligne Neoplaisir nous a permis de tester.

Ce mini-vibromasseur, qui ressemble à la partie inférieure d’un stylo quatre couleurs, cache bien son jeu.

En effet, si sa forme, biseautée à son extrémité, nous fait aussitôt penser aux vibros déguisés en tubes de rouge à lèvres, l’engin est bien plus puissant qu’il n’en a l’air.

Avec ses huit modes de vibrations, ce sextoy miniature rechargeable se révèle aussi puissant qu’un gros, et aussi fonctionnel et pratique. Discret, il pourra aisément être dissimulé dans une trousse de toilette.

Laissez -moi donc vous présenter ce concentré d’orgasmes en petit flacon.

 

Lire la suite »

1 Commentaire