Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne Kisskiss.ch nous a permis de réaliser un test du vibromasseur chauffant Womolia Heat, de la marque Emotional Bliss.

Ce sextoy, destiné à la stimulation clitoridienne, possède la particularité d’émettre une douce chaleur au cours de son utilisation.

Cette fonctionnalité peu courante m’a aussitôt donné envie de le tester. De plus, son look sobre et clean n’avait rien pour me déplaire.

Voyons donc ce que nous réserve ce spécimen.

 

Lire la suite »

6 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Lubrifiants, etc - Mis à jour le

Dans cet article, je vais vous parler du lubrifiant Massage Douceur à l’aloe vera Durex Play.

 

Non, ce n’est pas très original. Vous connaissez probablement déjà ce produit : si vous ne l’avez pas acheté, vous l’avez au moins croisé, vu qu’il se vend dans à peu près n’importe quel supermarché, ainsi qu’en pharmacie. Pourquoi ce test, donc ?

 

D’une part, parce que j’en ai une bouteille sous les yeux, là, et que ce n’est pas parce qu’un truc est connu qu’il ne faut pas donner d’avis dessus. D’autant plus que nous utilisons ce lubrifiant : le flacon, pourtant grand (200 mL), est déjà à moitié vide.

D’autre part, parce que nous commençons à avoir des tests de lubrifiants sur ce blog (le Pjur Toy Lube, par exemple, mais nous allons bientôt en publier d’autres). Et pour tester un produit, il faut des critères, et si possible un référentiel connu. Le pas-très-original Massage Douceur à l’aloe vera Durex Play servira donc de référentiel connu. Je ne m’attarderai pas non plus dix ans dessus.

Lire la suite »

2 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Lubrifiants, etc - Mis à jour le

Avec le Zini Roae, la boutique en ligne Lovely-Vibes nous a également envoyé quelques produits amusants et originaux.

 

Nous avons donc découvert :

  • Un flacon de “boue de bain”, parfum Yuzu Orange, de la marque Rends,
  • Un lubrifiant Pjur spécial sextoys,
  • Une sucette “deux places”, de la marque Bijoux Indiscrets,
  • Une gélule “aphrodisiaque” Gold Max Maximum Strength.

Lire la suite »

2 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ? - Mis à jour le

Vous connaissez probablement déjà la célèbre “règle 34” d’Internet : “If it exists, there is porn of it”.

Rule 34Le site Rule 34 l’illustre en images. Vous pensez à un mot ? Hop, dans le champ de recherche (en anglais et avec les espaces remplacés par des underscores), et vous en découvrez une version détournée de manière pornographique (ou érotique, ou suggestive). Il s’agit généralement de dessins, ou de truquages plus ou moins réussis.

 

Les résultats sont particulièrement probants avec les séries télévisées et les films célèbres.

Une recherche à propos du Seigneur des Anneaux nous apprend que Legolas est un petit obsédé qui fricote avec la plupart des habitants des terres du Milieu et de Navarre, que les relations entre hobbits et entre nains sont plus ambiguës qu’il n’y paraît, et que Gollum tout nu, ce n’est pas joli à voir (ce dernier point, on pouvait s’en douter…).

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique Lovely-Vibes nous a gentiment envoyé le vibromasseur Zini Roae.

Je lorgnais déjà ce sextoy depuis un petit moment dans l’idée d’en réaliser un test, son design sobre et sophistiqué et sa  présentation soignée ayant suscité ma plus grande attention.

La marque coréenne Zini (attention à vos yeux et à votre temps de chargement, ils ont un peu forcé sur les animations Flash sur le site…) fabrique des sextoys de qualité, qui mériteraient d’être plus connus en Europe.

Le Zini Roae m’a tout particulièrement attirée en raison de son aspect sobre et chic, et du grand nombre de fonctionnalités annoncées.

Le fait qu’il soit rechargeable, et sa très jolie boîte laissant présager un sextoy de qualité ont également influencé mon choix.

Lire la suite »

5 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Sexualité - Mis à jour le

 

Le terme “orientation sexuelle” désigne “la capacité de chacun de ressentir une profonde attirance émotionnelle, affective et sexuelle envers des individus de sexe opposé, de même sexe ou de plus d’un sexe, et d’entretenir des relations intimes et sexuelles avec ces individus” (d’après le préambule des Principes de Jogjakarta, un document visant à interdire la discrimination à contre les personnes LGBT et intersexuées,  présenté en 2007 devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies).

 

Mais qu’en est-il lorsque l’objet de cette attirance émotionnelle, affective et sexuelle n’est pas un individu à proprement parler, mais plutôt une bouilloire, un monument ou un personnage virtuel ?

 

 

On parle alors d’“objectùm-sexuals” (en français, on traduirait donc par “objectùm-sexuels”), ou OS. Ce terme a été créé dans les années 70′ par Eija-Riitta Eklöf-Berliner-Mauer, une Suédoise qui ressent de l’affection et de l’attirance pour certaines barrières, certains murs et certains ponts, et tout particulièrement pour le mur de Berlin, qu’elle a épousé en 1979.

 

Cette attirance est à différencier du fétichisme, car un OS considère l’objet comme un être à part entière, avec lequel il partage une relation. Elle est très souvent basée sur des croyances animistes : les objets, comme les êtres vivants, possèdent une “âme”, une “force vitale” qui les anime.
Lire la suite »

1 Commentaire

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne suisse Kisskiss.ch nous a permis d’effectuer un test du vibromasseur Sinfive Flow.

La principale caractéristique du Sinfive Flow est sa très grande flexibilité. Il n’est pas mou pour autant : lorsqu’on lui donne une forme, il conserve celle-ci.

 

Ce sextoy polymorphe, équipé d’un œuf qui transmet ses vibrations au reste de l’objet, laisse libre cours à l’imagination de ceux qui l’utilisent.

 

A priori, on peut le plier, le tordre, lui donner une forme de cœur, ou de canard, etc…. Voyons donc s’il est aussi amusant qu’il en a l’air.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ? - Mis à jour le

capotes-joyeusesJ’ai rassemblé dans cet article, en vrac, une flopée de liens et d’infos que je ne savais pas où caser, mais que j’avais envie de partager avec vous.

Bizarreries du web, fétichismes étranges, côté obscur de Youtube, sites rigolos tournant autour du cul… Bref, un ramassis de bordel assez aléatoire…

 

Cher lecteur, sache que si tu suis jusqu’au bout, tu verras une bière-vagin.

Tu apprendras aussi, si tu ne le savais pas déjà, ce que sont un nasophile et un AB/DL.

Lire la suite »

5 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne Lilou Plaisir nous a permis de réaliser un test du vibromasseur Seducer, de la marque allemande Minds of Love.

Je souhaitais tester un rabbit. Lilou Plaisir m’a alors proposé de choisir entre deux marques : Minds Of Love et Layla.

Ces deux marques ont en commun leur aspect très “présentable”. En effet, les sextoys Minds of Love et Layla présentent des emballages sobres et esthétiques, sans la moindre illustration évocatrice.
J’ai choisi le Seducer car, tout en conservant le principe du rabbit, son absence d’oreilles “lapinomorphes” l’éloigne du stéréotype des rabbits originels façon “Sex and the City”. Ce design moins girly me semble plus susceptible d’intéresser un public féminin moins ciblé, qui n’a pas nécessairement envie de consommer de la série télévisée via des orifices inhabituels.

Ce malin lapin rose, qui n’a plus grand-chose d’un lapin, annonce des caractéristiques qui semblent honnêtes : deux moteurs, pas de phtalates, six modes de vibration avec puissance réglable… Voyons donc ce qu’il vaut à l’utilisation.

 

Lire la suite »

6 Commentaires

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme - Mis à jour le

Je vous avais promis que je vous raconterais ma visite d’IMVU (Instant Messaging Virtual Universe).

 

Cette visite fut assez brève et a failli tourner en orgie avec les dauphins, donc il ne s’agit en aucun cas d’un test objectif de ce jeu vidéo, auquel une flopée de gens jouent tout à fait innocemment sans y avoir pratiqué la moindre cochonnerie virtuelle.

 

Mais bon, à ce qu’il paraît, on pourrait faire du sexe sur IMVU… Mais qu’est-ce donc que cette histoire ?

Je me suis donc inscrite sur IMVU afin de voir ce qu’il en était…

Lire la suite »

5 Commentaires