La boutique Lovehoney nous a permis de tester le gode Maverick de Vixen Creations. Nous avons déjà essayé plusieurs sextoys de cette marque. Leur point commun : une texture étonnante par son réalisme.

gode Maverick de Vixen Creations

Après le Goodfella, le Mustang et le Johnny, nous nous attaquons maintenant à un gode en VixSkin aux dimensions conséquentes. En effet, les mensurations du Maverick sont imposantes, tout en restant crédibles pour un pénis humain.

Voici notre test du Maverick de Vixen Creations.

Acheter chez Lovehoney 

Packaging : sobre et minimaliste

L’emballage, sobre, est une boîte cylindrique transparente en plastique.  En guise de déco, le logo de la marque et sa présentation.

La boîte du Vixen Maverick
La boîte du Vixen Maverick

Cette boîte est solide, et pourra servir à conserver le sextoy à l’abri. Toutefois, elle est un brin encombrante. Dommage qu’aucun étui de rangement plus pratique ne soit fourni !

Le sextoy

Aspect : un très gros pénis

Le gode Maverick de Vixen Creations ressemble à s’y méprendre à un très gros pénis. Sa longueur totale est d’une vingtaine de centimètres, pour une partie insérable de 18 centimètres. Son diamètre est de 5 centimètres.

Sa base est plate, et munie d’une ventouse.

Il est monochrome, et existe en trois coloris “chair”, avec des pigmentations différentes : “Flesh Pink” (zizi pâle), “Flesh Tan” (zizi bronzé) et “Flesh Brown” (zizi balck).

Le gode réaliste Maverick de Vixen Creations

Texture et matériau : hyper-réaliste et sain pour l’organisme !

Le gode Maverick est en VixSkin, matériau breveté par la marque Vixen Creations, et employé dans tous ses sextoys réalistes. Ce matériau associe plusieurs types de silicones, afin d’obtenir des densités différentes au sein d’un même sextoy.

Ainsi, le VixSkin permet au Maverick d’associer un cœur ferme, grâce auquel il possède une érection bien droite, et une surface souple, avec un gland tout “moelleux” comme celui d’un vrai pénis.

Le VixSkin ne présente aucun risque pour l’organisme. En effet, il s’agit de silicone pur.

Seule contrainte : se limiter aux lubrifiants à base d’eau, ceux à base de silicone pouvant endommager le sextoy.

Utilisation du gode

Attention à la lubrification

Le gode Maverick ne s’utilise qu’avec une quantité suffisante de lubrifiant. Sans cela, l’insérer devient quasi-impossible. En effet, au risque de me répéter, c’est un très gros engin.

Bon, pas de panique, une fois lubrifié, grâce à sa texture toute moelleuse, l’engin rentre sans problème après un peu d’échauffement.

Le gode en VixSkin Maverick de Vixen Creations

Une texture extraordinaire

A partir de là, tout est semblable à une interaction avec un véritable (gros) pénis. Le gland, en particulier, et particulièrement réaliste au toucher, tout doux et tout souple.

Bon, vous allez me dire : un sextoy phallique qui ressemble beaucoup à une bite, quoi de bien étonnant ? Mais par rapport à un gode réaliste “ordinaire”, niveau texture, c’est le jour et la nuit.

Et justement, nous avons eu l’occasion de le comparer à divers engins de ce type, des godes réalistes en silicones pourtant bien sympathiques, notamment : le gode Fleshjack Jason Visconti, le Tantus Max O2 et le Tantus Gary O2… Eh bien, à côté du Maverick de Vixen Creations, on remarque à quel point ils sont fermes, beaucoup trop fermes… Difficile d’y retourner après avoir essayé plusieurs sextoys Vixen !

Des godes réalistes : Johnny, Mustang, Maverick et Goodfella de VIxen Creations, Tantus Max O2 et gary O2 et Fleshjack
Des godes réalistes, de gauche à droite : le Johnny et le Mustang de Vixen Creations, le Tantus Gary O2, le Vixen Maverick, le Goodfella, le Tantus Max O2 et le gode Fleshjack Jason Visconti.

La base plate à ventouse

Quant à la ventouse du Maverick, son adhérence n’est pas assez puissante pour que le sextoy tienne sur une paroi verticale en toutes circonstances, mais elle l’aide à garder une posture droite bien stable, même en cas de turbulences.

La forme assez plate de cette base permet d’utiliser le Maverick dans un harnais pourvu d’un système de fixation à anneau. Assurez-vous tout de même que l’anneau du harnais en question soit suffisamment large pour maintenir un sextoy de 5 centimètres de diamètre.

Le Maverick de Vixen Creations et tous ses copains.

Conclusion

Les bons points :

  • Sa texture à double densité est hyper-réaliste et très confortable à utiliser.
  • Son matériau est sain pour l’organisme.
  • Il tient droit, et peut aussi s’utiliser dans un harnais.
  • Il est gros.

Les mauvais points :

  • … Il est gros, et ne conviendra donc pas forcément à tous les goûts.
  • Son prix est assez élevé : près de 130 euros.

Le Maverick de Vixen Creations sur une pile de godes réalistes
Le Maverick de Vixen Creations sur une pile de godes réalistes.

 

Test du gode réaliste Maverick de Vixen Creations

9.2

Look et originalité

9/10

    Texture et matériaux

    10/10

      Efficacité

      10/10

        Ergonomie et aspect pratique

        9/10

          Rapport qualité/prix

          8/10

            Les plus

            • Texture très réaliste et très confortable
            • Matériau sain
            • Tient droit ou dans un harnais
            • Gros

            Les moins

            • Prix assez élevé
            • Gros

             

            Le Maverick de Vixen Creations est un gode très réaliste.

            Son look est plutôt réussi, mais c’est sa texture à double densité qui le rend unique. En effet, celle-ci a de quoi faire pâlir n’importe quel sextoy en silicone classique. On sent vraiment la différence, même les yeux fermés, ça n’a rien à voir, et son utilisation est nettement plus agréable.

            Malheureusement, cette texture extraordinaire a un coût. En effet, comme les autres sextoys Vixen Creations, le Maverick est plus cher qu’un gode ordinaire. Mais c’est un investissement sextoyesque que vous ne regretterez pas.

            Si la texture de l’engin vous tente, mais que ses dimensions vous semblent un brin trop ambitieuses, vous pouvez aussi jeter un coup d’œil à nos tests de ses petits frères de la même marque :

            • le Mustang : même forme, en plus petit,
            • le Goodfella : comme le Mustang, mais avec des coucougnettes,
            • le Johnny : plus gros que les deux précédents, et pourvu de testicules comme le Goodfella.

             

            Merci à Lovehoney  de nous avoir fourni le Vixen Maverick pour ce test

            Un code promo exclusif pour les lecteurs d’Objets de Plaisir:

             

            Acheter chez Lovehoney  15% de reduction en passant par ce lien

             

             

            Poster un Commentaire

            avatar
              Subscribe  
            Me notifier des