Satisfyer Pro 2 Vibration

Satisfyer Pro 2 Vibration : un sextoy aspirant et vibrant

par Elle
le

Le Satisfyer Pro 2 Vibration est un sextoy assez particulier. En effet, c’est un stimulateur clitoridien à la fois aspirant et vibrant. Nous l’avons testé.

Satisfyer Pro 2 Vibration

Acheter chez Dorcel Store 

Packaging du sextoy

L’emballage n’est guère intéressant : une boîte en carton fin, avec un peu de plastique pour maintenir le sextoy. Aucun étui n’est fourni.

déballage du Satisfyer Pro 2 Vibration

Look du Satisfyer Pro 2 Vibration

Ce sextoy ressemble à s’y méprendre à son grand frère, le Satisfyer Pro 2. Seuls les boutons diffèrent.

D’un rose doré, sa forme s’apparente à celle d’une sorte de thermomètre auriculaire. Sans être une horreur comme le Womanizer W100 et son épique motif léopard, il n’est pas très beau.

Les Satisfyer Pro 2 et Pro 2 Vibration
Les Satisfyer Pro 2 et Pro 2 Vibration

Texture et matériaux

Si le corps du sextoy est en plastique rigide, la partie qui sera en contact avec le clitoris est un embout, amovible, en silicone moelleux.

Alimentation

Ce stimulateur clitoridien est rechargeable, et entièrement waterproof. Son chargeur, pourvu de deux pouics magnétiques, et le même que celui des autres jouets rechargeables de la marque. La batterie tient la charge longtemps.

le Satisfyer Pro 2 Vibration et son câble de chargement

Commandes et modes

Le Satisfyer Pro 2 Vibration combine aspirations et pulsations, et ces deux fonctionnalités sont réglables indépendamment l’une de l’autre.

Toutefois, les commandes sont un brin galères à prendre en main au premier abord.

En effet, le sextoy a trois boutons.

Un bouton rond, portant un symbole en forme de vague, permet de naviguer entre les modes de vibrations, par des pressions courtes. Ces modes sont au nombre de dix. On met en route ou on stoppe les vibrations en pressant longuement ce même bouton.

Deux touches contrôlent l’aspiration et les pulsations. On fait varier l’intensité avec des pressions courtes. Pour mettre en route ou éteindre l’aspiration et les pulsations, on appuie longuement sur le bouton qui permet d’augmenter leur puissance.

Satisfyer Pro 2 Vibration

Niveau ergonomie, cet élément est assez mal foutu. En effet, dans le feu de l’action, on peut aisément couper l’aspiration au lieu de la rendre plus puissante. Et à la fin, au moment de l’éteindre, on galère un peu pour trouver intuitivement le bon bouton.

Niveau sonore

Le bruit n’est pas énorme niveau décibels, mais c’est un son assez moche. Il allie bruit de prout des aspirations et “vrr !” des vibrations.

Satisfyer Pro 2 Vibration

Utilisation du Satisfyer Pro 2 Vibration

Question pulsations et aspiration, on est sur le même ordre de grandeur d’intensité que le Satisfyer Pro 2. C’est-à-dire : assez intenses pour faire jouir sans effort en un temps très bref.

Les sensations que cet mix aspiration-pulsations procure sont de même type qu’avec la plupart des Womanizer-like. Elles grimpent sournoisement, et l’on se retrouve au seuil de l’orgasme sans avoir eu le temps de comprendre comment on est arrivé là. Et l’on y demeure quelques instants, avant le feu d’artifice final. Enfin… Final, pas vraiment, puisqu’on peut recommencer quasi à volonté, du moment qu’on a du lubrifiant.

D’ailleurs, en parlant de recommencer plusieurs fois… L’embout, qui est le même que celui des  Satisfyer Pro 2, est vraiment tout moelleux. Et cette texture est plus confortable que celle des embouts de tous les Womanizer que j’ai eu l’occasion d’essayer. Donc, aucune gêne au cours de l’utilisation, on peut se concentrer uniquement sur le plaisir, et aucune irritation en cas de frénésie masturbatoire.

De plus, le défaut des commandes présent chez le modèle Pro 2, dont la puissance repasse aux modes plus faibles une fois le dernier niveau atteint, a été partiellement corrigé. Sauf si l’on presse longuement le bouton, ce qui éteint le sextoy, comme je le disais au paragraphe précédent. Mais de manière générale, celles-ci sont plus agréables à utiliser.

Le Womanizer W500 et le Satisfyer Pro 2 Vibration
Le Womanizer W500 et le Satisfyer Pro 2 Vibration

Quant aux vibrations, elles ne suffisent pas pour faire jouir à elles seules. En effet, bien que d’une puissance correcte, elle se répartissent dans l’embout du sextoy, et ne stimulent donc que le pourtour du clito.

Mais lorsqu’on les combine aux pulsations, elles apportent un complément non négligeable. Et ce combo de stimulations apporte le petit coup de pouce dont on a parfois besoin pour réellement décoller.

Conclusion sur le Satisfyer Pro 2 Vibration

Les bons points :

  • Les sensations sont au rendez-vous, et elles sont intenses. Le combo aspirations et vibrations est vraiment une bonne idée !
  • Son embout, tout moelleux, est agréable sur le clito.
  • Sa batterie est costaude.
  • Il est beaucoup moins cher (moins de 60 euros) que ses concurrents de la marque Womanizer.

Les mauvais points :

  • L’arrêt des pulsations est câblé sur un bouton peu intuitif… Bref : les commandes ne sont toujours pas au top.
  • Il n’est pas magnifique.

Vibro aspirant Satisfyer Pro 2 Vibration

 

Note finale du test

7 .8 / 10

Look et originalité

5/10

Texture et matériaux

8/10

Efficacité

10/10

Ergonomie et aspect pratique

7/10

Rapport qualité/prix

9/10

Les plus

  • Sensations orgasmiques : le combo aspiration et vibrations est une réussite
  • Embout moelleux et confortable
  • Prix raisonnable

Les moins

  • Commandes pas optimales
  • Look moyen

 

Merci à Dorcel Store  de nous avoir fourni le Satisfyer Pro 2 Vibration pour ce test

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *