Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-13Cela faisait longtemps que j’avais très envie d’avoir entre les mains – et surtout d’essayer – un sextoy Vixen Creations.

Cette marque étasunienne, difficilement trouvable en France, réalise des sextoys en silicone pur réputés pour avoir une texture particulièrement réaliste, grâce à une formule brevetée qu’elle a élaboré : le VixSkin.

Lorsqu’une personne de la boutique Lovehoney, qui a récemment lancé sa version française, nous a contactés pour nous proposer de tester des sextoys, remarquant plusieurs articles en VixSkin dans son catalogue, j’ai sauté sur l’occasion.

 

Voici le test du Goodfella de Vixen Creations, un gode réaliste en silicone, à base plate, capable de tenir dans un harnais, moelleux à souhait, et doté d’une belle paire de testicules.

 

 

Packaging

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-1

 

Le packaging est simple, sobre… et jetable. En plastique transparent, il maintient le gode à l’abri, tout en le laissant observer avant déballage.

Le VixSkin étant assez mou par endroits, mieux vaut éviter de laisser traîner le Goodfella n’importe où sans armure : il pourrait très bien se faire écrabouiller, sans parler du risque qu’il se fasse attaquer chimiquement par un sextoy moins honnête. Se procurer une boîte ou un étui de rangement pour  le protéger est vivement recommandé.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-2objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-3

Déballage du Goodfella

 

Le sextoy

Aspect

Le Goodfella ressemble à… eh bien, il ressemble à une bite.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-10

 

Il est plus petit que je ne l’imaginais… Contrairement aux Fleshjack, il ne représente pas le sexe d’une pornstar masculine (qui ont souvent tendance à avoir un zizi plutôt gros), mais un beau pénis plutôt dans la moyenne niveau dimensions. Environ 18 centimètres de long (en comptant sa base), dont 13 cm insérable, pour 3,5 cm de diamètre.

Enfin, dans la moyenne… L’éternel débat sur la taille moyenne du pénis humain recevant sans cesse de nouveaux chiffres*, je ne saurais dire si c’est réellement le cas, mais en tout cas, c’est un engin que je ne qualifierais ni de “gigantesque” ni de “minuscule” s’il était l’organe reproducteur d’un humain.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-15objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-14

Le Goodfella et le Fleshjack Jason Viconti

 

Ce phallus est dotée d’une paire de testicules rebondis, qui ne font pas partie de la base du gode, mais “pendouillent” après celle-ci… Ceux-ci ne sont pas fripés, mais leur surface est couverte de petits picots de “chair de poule” en relief, et la ligne au centre du scrotum est bien représentée. Je n’ai pas eu l’occasion de contempler des centaines de “couilles” de godes dans mon existence, mais ce sont les plus réalistes que j’aie pu voir jusqu’à présent.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-8 objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-5

Le Goodfella, vu de dessus (à gauche) et de dessous (à droite)

 

Le Goodfella est légèrement courbé, son gland pointant vers le haut.

Après le gland, se trouve une zone texturée, qui semble représenter un prépuce rétracté (à moins qu’il soit circoncis ? J’ai contemplé une flopée de photos de zizis pour comparer, sans parvenir à une conclusion définitive), puis la hampe, veinée, la racine et les testicules, et enfin, la base, qui est un cercle tronqué sur les côtés.

 

 

(*) Récemment, les zguègues ont rétréci. Ou, en tout cas, leur taille moyenne officielle. On est passés de 14,15 centimètres (étude réalisée en 2014 sur 1661 hommes qui se sont auto-mesurés en se masturbant) à 13,12 cm en érection (étude réalisée en 2015 sur 15521 hommes ; les pénis ont été mesurés par des professionnels de la santé, selon une procédure standardisée).

 

Texture et matériaux

Les godemichés “réalistes” de la marque Vixen Creations – dont le Goodfella – sont constitués d’un matériau breveté nommé “VixSkin”. Contrairement à la plupart des matières brevetées destinées à la fabrication de sextoys “réalistes”, le VixSkin est composé à 100% de silicone Platinium.

 

Tâtons-le.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-17

“Pouic ! Pouic !”. Lui tâte les coucougnettes du Goodfella

 

Les testicules du Goodfella sont tout moelleux. Je prends un malin plaisir à les pincer en m’exclamant “Pouic ! Pouic !” : il serait embarrassant – et douloureux -que je conserve cette mauvaise habitude à proximité d’une paire de testicules humains.

La hampe de l’engin est plus rigide, suffisamment pour lui permettre d’arborer une érection bien droite (si le pénis était aussi mou que ses coucougnettes, il ne pourrait servir qu’à faire l’hélicobite), tout en restant un brin flexible – à peu près autant qu’un vrai pénis qui bande, on peut le tordre, mais pas le plier en deux. Le gland est plus moelleux, tandis que la base est bien ferme.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-20 objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-16

Le Goodfella fait des contorsions (n’essayez pas la posture de la seconde photo avec un vrai pénis)

 

Bref : niveau texture réaliste, c’est drôlement convaincant.

Bon, côté à côte avec un pénis en érection, on fait tout de même instantanément la distinction au toucher (Lui m’a servi de cobaye pour la comparaison). La surface du gode est moins douce – c’est lisse et moelleux, certes, mais ce n’est pas de la peau (une fois lubrifié, ou sous l’eau, cette différence s’atténue). Et lorsqu’on tient un pénis dans la main en le serrant un peu, on sent que c’est “plein de tuyaux” (Le corps caverneux ? Les veines ? En tout cas, on sent que sa texture n’est pas uniforme… Si vous avez un pénis sous la main, vous verrez de quoi je parle), ce qui n’est évidemment pas le cas lorsqu’on tripote le Goodfella. Mais sans pénis-témoin en guise de référentiel de comparaison, on s’y laisse duper.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-22

Quatre godes réalistes. De gauche à droite : le Vamp de Tantus, le Goodfella de Vixen Creations, le Fleshjack Jason Visconti et le Tantus Max O2.

 

Ce n’es pas le premier sextoy réaliste “multi-textures” auquel nous avons affaire. Nous avons précédemment testé le Tantus Max O2, qui a, lui aussi, le bon goût de présenter des parties plus fermes et des parties plus molles. Mais avec le Goodfella de Vixen Creations, on franchit un autre seuil de réalisme : on distingue tout une palette de nuances dans le “moelleux” de l’engin selon la zone que l’on tripote. “Cinquante nuances de bite”, ils auraient pu l’appeler (mais ça aurait été un très vilain nom).

Le site officiel de la marque nous donne quelques explications sur sa formule magique : le secret, c’est que le VixSkin contient un lubrifiant à base de silicone (de composition semblable à ce qui est utilisé dans la plupart des lubrifiants intimes au silicone du commerce), en suspension entre les molécules, et c’est ce qui lui donne son élasticité et son toucher “réaliste”.

 

Entretien et  lubrification

Le VixSkin (qui est donc un type de silicone) est un matériau non-poreux, qui ne se dégrade pas avec le temps. Il se nettoie à l’eau et au savon, mais on peut aussi le faire bouillir pour une désinfection parfaite.

Pour la lubrification, en raison de la composition particulière du silicone VixSkin, mieux vaut s’en tenir aux lubrifiants à base d’eau.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-21

Une partouze de godes réalistes. Ensoleillée.

 

 

Utilisation

Pénétration vaginale

Lors de l’utilisation du Goodfella, on ne fait plus vraiment la différence avec un vrai pénis.

Le gland est particulièrement bluffant. C’est généralement cette partie qui trahit l’identité d’un sextoy : au premier contact, le “gland” d’un gode est, la plupart du temps, distinctement plus ferme – et souvent plus froid… Tandis que celui du Goodfella est tout “moelleux”.

 


objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-19 objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-18

 

Pour donner au Goodfella une température “crédible”, il suffit de le réchauffer quelques instants entre les mains ou sous l’eau du robinet. Une fois tiède et recouvert d’un peu de lubrifiant, il fait illusion.

La présence des testicules joue aussi pas mal sur le réalisme. Lorsqu’on a un rapport sexuel impliquant un pénis humain, sauf glory hole ou bondage très enveloppant, à un moment où un autre, on entre en contact avec des coucougnettes…

 

Pénétration anale

Vous en avez probablement assez de me voir m’extasier devant le réalisme de l’engin : on a compris, il ressemble beaucoup à un pénis, y compris côté sensations, et lors d’une pénétration anale, c’est également le cas.

Attardons-nous seulement sur un détail… de taille. Car, lorsqu’on choisit un sextoy anal, une question que l’on se pose souvent est : “Rentrera-t-il dans mon trilili?” (sous-entendu : sans que ça soit inconfortable).

Quelques éléments de réponse :

  • Si un pénis rentre, il rentrera.
  • Si vous ne savez pas si un pénis peut rentrer : sans être gigantesque, sa taille n’est tout de même pas négligeable. Mais il est moelleux, ça aide.

 

Dans un harnais

Coucougnettes obligent, le Goodfella ne peut pas s’enfiler dans l’anneau d’un harnais en commençant par le gland. L’anneau doit être positionné entre la base et les “testicules” du sextoy, et pour cela, il n’y a pas de solution miracle : il faut tirer sur l’anneau et tortiller la base dans tous les sens, jusqu’à ce que ça passe. C’est un brin galère. Mais, une fois mis, il tient parfaitement en place.

La meilleure option est peut-être de prévoir le coup en l’enfilant à l’avance sur le harnais.

 

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-7 objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-4

 

Les contacts entre la personne qui porte le harnais et la personne pénétrée sont limités par la présence des “testicules” en travers du chemin, ce qui, en soi, est un inconvénient. Mais, d’un autre côté, je trouve ça rigolo de me retrouver munie d’une paire de couilles ballantes… C’est une l’expérience intéressante, et ça accentue le côté “réaliste”, permettant au passage tout un tas de jeux de rôle impliquant l’apparition d’un pénis.

 

Conclusion

objetsdeplaisir-test-gode-realiste-vixskin-goodfella-12 Les bons points :

  • La super texture du VixSkin, agréable et réaliste à souhait, avec des zones moelleuses et un cœur plus ferme (ce n’est pas le premier sextoy dont je parle comme d’un caramel fourré, mais sa texture est encore plus chouette que celle du Max O2 de Tantus).
  • … Le tout, en silicone pur.
  • Le Goodfella est visuellement très réaliste.
  • Il a des testicules (crédibles, qui plus est, et moelleux), et c’est amusant.

 

Les mauvais points :

  • L’enfiler dans un harnais est un brin complexe à cause des testicules.
  • Son prix assez élevé (près de 110 euros) : celui-ci se justifie par la qualité, mais le Goodfella reste un investissement sextoyesque conséquent.

 

J’aime beaucoup le Goodfella et son matériau, le VixSkin, dont la texture est géniale.

Si vous cherchez un chouette gode réaliste et que votre budget vous le permet, si la perspective de tâter des coucougnettes sextoyesques vous tente, n’hésitez pas, le Goodfella vous attend. Sinon, en version sans testicules, on trouve plusieurs autres sextoys en VixSkin (de la marque Vixen Creations, donc) chez Lovehoney.

 

Goodfella (Vixen Creations)

Goodfella (Vixen Creations)
9.4

Look et originalité

9/10

    Texture et matériau

    10/10

      Efficacité

      10/10

        Ergonomie et aspect pratique

        9/10

          Rapport qualité/prix

          9/10

            Les plus

            • Une texture comprenant des nuances de densité, agréable et très réaliste
            • Une composition saine (silicone uniquement)
            • Des coucougnettes moelleuses
            • Il est visuellement réaliste

            Les moins

            • Un prix élevé
            • Un peu galère à enfiler dans un harnais

             

            Merci à la boutique Lovehoney, qui nous a permis de tester le Goodfella.

             

            Deux codes promo :

             

            Elle

            Testeuse de sextoys at Objets De Plaisir
            Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

            "Elle" ou "Eglantine" selon les versions.

            Poster un Commentaire

            19 Commentaires sur "Test du gode réaliste Goodfella de Vixen Creations"

            Me notifier des
            avatar
            Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
            MagicToy

            il est cool ce toy… :-)
            j’aime bcp son look mais bcp moins….. son prix :-(

            merci miss pour cette contribution…. :-)

            Méluzine

            La texture a l’air vraiment chouette, mais je reste sur mes positions, des testicules sur un gode, je ne peux vraiment pas! :p

            Toy Story

            Très réaliste en effet, mais alors c’est vrai qu’ils ne se sont pas mouchés pour le prix!!

            L.S

            Bonjour, ce gode à l’air très bien mais 100€ le morceau c’est vraiment trop, pour reprendre l’expression, “ils ne se sont pas mouchés”.
            Je recherche un gode à peu près réaliste pour l’utiliser aussi dans les fesses, que pouvez vous me conseiller dans les 50€?

            Tinu

            Merci pour ce test, il a effectivement l’air très réaliste. :)

            Sauvage

            Bonjour Elle,
            Malgré son prix, je suis tenté par l’achat de ce sextoy en raison de la présence des couilles, j’aimerais que ma compagne se sente vraiment un homme lorsqu’elle me pénètre (je pense qu’elle aimera cela aussi – fantasme visuel quand tu nous tiens). Ma question : le harnais de Spareparts Joke que tu as testé et que je possède déjà, peut-il l’accepter sans trop de problème.
            Merci pour ta réponse.
            Sauvage

            Sauvage

            Bonjour Elle,

            Je suis très très déçu de ne pas avoir reçu de réponse à mon message du 18 avril.

            Mais, j’ai finalement commandé ce jouet.

            Michel

            Tinu

            @Sauvage

            Bonjour, je vous signale juste au passage que Elle a aussi une vie…
            Que ce blog n’est qu’un blog sur un temps de libre…

            N’hésitez pas par contre à venir donner votre avis, d’autres se posent peut-être la même question que vous. :)

            Sauvage

            Hé bien Tinu, vous allez devoir être très très patient.

            ninou

            Bonjour

            merci pour votre site et vos tests,

            je voudrais savoir si la ventouse de ce gode est efficace?

            merci

            ninou

            Merci pour la reponse

            je cherche ce type de gode réaliste avec ventouse….tant pis

            encore merci pour votre blog

            Jules
            Salut à vous, Je vous remercie encore pour votre blog qui est très riche d’idées, d’essais et de ressentis. C’est super appréciable à lire. Voilà ma recherche : Ma femme n’aime pas trop les jouets. Je lui en avais pris de chez Lelo (ina 2 et un autre aussi), mais elle les trouve trop rigides et lui font mal. Bref, ça fait tout l’effet inverse de celui recherché…ça la bloque ! Je recherche donc un gode, souple, réaliste cette fois pour qu’elle croit que c’est un homme qui la pénètre et non un jouet. Je voudrais pouvoir utiliser ce gode… Read more »
            Ray2.0
            Bon déjà pour commençer ce gode est bel et bien circoncis, si je me fis à l’image que vous avez mise il est effectivement circoncis. Ma nana du moment préfère les bites et les godes circoncis pour question d’hygiène mais aussi de sensibilité érogène. Bref, ensuite pour parler concrètement ce sex-toy je l’ai offert à ma copine du moins une autre marque et elle a adoré pour dire elle n’utilise plus ses anciens sex-toys elle préfère jouer (et moi aussi) avec ce style de sex-toy car plus réaliste, la texture est certes pas encore parfaite au point de ressentir un… Read more »
            wpDiscuz