Test du sextoy en bois Adam, d’Idée du Désir

le

Si un beau sextoy en bois vous fait envie, vous avez probablement maintenant déjà entendu parler d’Idée du Désir, ce sculpteur d’objets érotiques, dont les créations en bois ne cessent de m’épater.

Idée du Désir s’est associé avec un copain testeur de sextoys, Nouveaux Plaisirs, pour concevoir un gode en bois en unissant leurs talents. Ainsi fut créé Adam, né de l’imagination du blogueur et des mains de l’ébéniste. Tout cela fait très biblique, vous ne trouvez pas ?

sextoy en bois Adam, d'Idée du Désir

Adam est le pseudonyme du principal rédacteur de Nouveaux Plaisirs, qui, tel Hodor, a su rester simple dans sa manière de nommer les objets. Mettant bénévolement son inspiration au service du plaisir féminin, Adam (le blogueur, pas le godemichet) a choisi de créer un gode destiné à la stimulation du point G. Après qu’ldée du Désir ait transformé son croquis en objet sexuel tangible, il l’a testé sur sa compagne… Et il vous raconte tout cela sur son blog.

La description de la bête donnait envie de s’y frotter… J’ai donc décidé de voir par moi-même ce qu’il en était. Voici le test de l’Adam, d’Idée du Désir.

Visiter Idée du Désir 

Packaging du sextoy

objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-3

 

L’Adam est proposé avec ou sans coffret : sa version présentée dans une pochette “classique” en tissu coûte 109 euros, tandis que pour avoir le coffret, il faudra débourser trente euros supplémentaires.

Trente euros, cela semble un peu cher pour un accessoire destiné à y ranger un sextoy. Mais ce coffret… Waouh, ce coffret ! Une belle boîte en bois sombre, épaisse, rembourrée et au fond doublé de satin…Il est sacrément classe.

 

objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-4 objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-8

 

Concrètement, la boîte n’est pas indispensable. Si vous privilégiez l’aspect pratique, le sachet prend moins de place, et sera donc plus facile à trimbaler. Mais si c’est pour un cadeau, ça en jette.

Dans le coffret, une notice, enroulée à la manière d’un parchemin, donne quelques conseils à propos de l’entretien de l’objet : pour le nettoyer, de  l’eau et du savon suffisent, avant de le laisser sécher. Il ne faut pas  le laisser à tremper (à la longue, cela peut endommager le bois) ni utiliser de produits à base de solvants.

On y trouve aussi un échantillon de lubrifiant, ainsi qu’une carte de visite d’Idée du Désir, sur laquelle est indiqué un numéro : chaque exemplaire est numéroté, et celui que nous avons reçu porte le numéro 5, qui est aussi inscrit au creux de sa poignée.

 

objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-5 objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-9

Aspect de l’Adam

L’Adam est un gode plutôt imposant, surtout en largeur : sa tête a un diamètre de 4 centimètres (ce sextoy n’étant pas destiné à être inséré entièrement, sa longueur n’a aucune raison d’effrayer).

Très recourbé, avec sa tête ronde, on devine au premier coup d’œil qu’il est destiné à la stimulation du point G.

 

Son aspect est beaucoup plus massif que celui des autres sextoys Idée du Désir (par exemple, l’Orchidée, le plug anal et le Désir Papillon), sans pour autant manquer de détails. Le corps de l’objet est ouvragé, orné de stries en relief.

objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-12 objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-11

 

Sa poignée, circulaire mais asymétrique, fait un peu penser à une queue en tire-bouchon enroulée sur elle-même. On peut y glisser un ou deux doigts pour maintenir le gode et diriger ses mouvements.

 

 

La poignée de l’Adam

 

 

Matériau : un sextoy en bois

L’exemplaire que nous avons reçu est en bois clair (je crois qu’il s’agit de cerisier).

L’Adam existe aussi en noyer, plus sombre et avec davantage de nervures formant des “dessins” naturels ornant la surface du bois, et en érable, très pâle.

 

objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-15 objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-16

 

Utilisation de l’Adam

Au premier abord, l’engin, dont la tête est plutôt large, semblait difficile à insérer. J’ai donc pris mes précautions en me munissant d’un bonne quantité de lubrifiant, et de l’Europe Magic Wand. A ma grande surprise, j’y suis parvenue sans problème.

 

Ayant lu au préalable le retour d’impression de Comme une image, je m’attendais à ressentir une sensation de gêne au début. Celle-ci est effectivement présente, elle provient du fait que la tête du sextoy vient, en quelque sorte, se “bloquer” derrière l’os pelvien, ce qui fait un peu bizarre au départ, mais le trouble a rapidement disparu.

 

 

L’Adam dans son coffret

 

 

La poignée permet de maintenir l’engin sans qu’il ne puisse vous échapper des mains, certes, mais un léger problème subsiste : le trou dans lequel on passe les doigts étant parfaitement circulaire, lorsqu’il y a un peu trop de lubrifiant dans les parages pour faire glisser le tout, rien n’empêche l’Adam de tourner sur lui-même en prenant vos doigts pour axe. Cela rend le contrôle de l’angle vertical d’inclinaison du gode plus difficile. Une version de l’Adam dotée des deux trous “siamois” de la poignée de l’Orchidée serait peut-être à envisager.

 

objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-23 objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-22

L’Adam d’Idée du Désir et L’Original de Bois d’Amour

 

J’ai tenté, d’abord, d’effectuer des “petits ronds”, comme le décrit Nouveaux Plaisirs dans son test. Sur moi, ce type de stimulation n’a pas eu l’effet escompté – et il faut dire que mes doigts glissaient, donc pas évident de parvenir à faire de petits mouvements précis.

Faire des va-et-vient un peu plus francs s’est avéré nettement plus efficace. Je dis bien “un peu” plus francs, juste de petits à-coups de manière à venir appuyer contre le point G, assez doucement, mais fermement, pas de mouvements plus amples. En accélérant peu à peu la cadence, les orgasmes se sont enchaînés.

Conclusion sur le sextoy en bois Adam, d’idée du Désir

Les bons points :

  • Ce sextoy en bois est un magnifique objet, une véritable oeuvre d’art sextoyesque.
  • Il est fabriqué artisanalement, en France, et s’achète directement au sculpteur qui l’a créé.
  • Il est redoutablement efficace pour la stimulation du point G.

 

Les mauvais points :

  • De taille imposante, il ne conviendra pas à toutes les anatomies.

 

L'Adam, gode en bois d'Idée du Désir

L’Adam est un sextoy qui n’y va pas par quatre chemins. Il cherche à venir blottir sa grosse tête contre votre point G, et le fait à merveille. Le tout, en étant un très bel objet, sculpté artisanalement dans un bois noble.

 

Note finale du test

9 .2 / 10

Look et originalité

10/10

Texture et matériau

10/10

Efficacité

9/10

Ergonomie et aspect pratique

8/10

Rapport qualité/prix

9/10

Les plus

  • Bel objet en bois
  • Redoutable pour stimuler le point G
  • Fabriqué artisanalement en France

Les moins

  • Un peu gros, ne conviendra pas à tout le monde

 

Merci à Idée du Désir  de nous avoir fourni l'Adam pour ce test

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

12 réflexions sur “Test du sextoy en bois Adam, d’Idée du Désir”

  1. Encore un test bien cool, pour un Toy tout aussi “cool”…. Il est magnifique et trés tentant ce toy. Merci miss pour ce nouveau test :-) :-)
  2. C’est effectivement un bel objet, mais… suis-je le seul à lui trouver une ressemblance troublante avec un alien ?
    1. Perso, il m’évoque une silhouette inclinée vers l’avant, mais je pensais plus à un personnage du genre nonne en train de prier qu’à un alien…
      1. Ça doit être une histoire de références et Freud aurait sûrement eu beaucoup à dire à ce sujet, mais je préfère nettement ne pas savoir ^_^
    1. C’est trop gros pour moi, en tout cas… Mais je serais curieuse de lire le retour d’expérience d’une personne ayant essayé….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *