J’avais envie de tester un harnais. Les avis d’Elle au sujet du Bella et du Tomboi de SpareParts Hardwear m’avaient donné envie, j’ai donc voulu tester le harnais Sasha, de la même marque.

Comme le Bella et le Tomboi, le Sasha est un harnais façon sous-vêtement : il ne comporte pas de courroies de réglage, et s’enfile à la manière d’une culotte.

Harnais Sasha de SpareParts Hardwear

Voici le test du harnais Sasha de SpareParts, grâce à la boutique Body House.

 

Visiter Body House 

Packaging

J’avoue qu’à la réception du harnais, j’ai été surprise par le packaging. Le harnais est présenté dans une boîte noire, c’est sobre et assez classe.

A l’intérieur, on trouve donc le harnais, mais aussi une solide pochette (semble-t-il dans la même matière que le harnais) qui ferme grâce à une fermeture éclair et des boutons, de quoi bien protéger le Sasha.

 

objetsdeplaisir-harnais-sasha-spareparts-1 objetsdeplaisir-harnais-sasha-spareparts-2

La boîte du harnais Sasha, recto et verso.

 

On trouve également un filet pour protéger le harnais lors du lavage en machine, ainsi que des attaches porte-jarretelles, si l’on veut jouer sur le côté féminin.

 

objetsdeplaisir-harnais-sasha-spareparts-5
Les accessoires : une pochette de rangement, un filet pour le lavage et des attaches porte-jarretelles

Le harnais

Le Sasha est en nylon spandex. Je ne m’attendais pas forcément à quelque chose d’aussi épais, ça évoque la matière d’un maillot de bain. On sent qu’on a quelque chose de solide et de bonne qualité entre les mains.

J’avais un peu peur de l’aspect assez féminin du Sasha, que ce soit pour ma partenaire ou pour moi-même, ce n’est pas forcément notre tasse de thé, mais il s’avère que cela ressemble à un sous vêtement assez passe partout, qui conviendra, je pense à différents types de femmes.

Le harnais comprend deux petites poches à l’intérieur, pour y glisser un stimulateur clitoridien, pour l’une ou l’autre des partenaires. Ce n’est pas forcément quelque chose que j’ai envie d’ajouter, mais je trouve l’idée plutôt bonne en tout cas.

 

Le harnais Sasha de SpareParts

Le harnais Sasha de SpareParts, posé à plat.

 

Le Sasha se porte comme un sous-vêtement, il est donc important de le laver avant un premier usage. Le lavage peut se faire en machine sur un cycle délicat, ou à la main. Personnellement, j’ai préféré le laisser sécher à l’air libre.

Utilisation

Premier essai

Je dois avouer mon impatience de le tester quand je l’ai reçu, je l’ai donc essayé, avant tout contexte sexuel (mais après un premier lavage, bien évidemment). J’ai été agréablement surprise, j’ai eu l’impression d’enfiler un sous-vêtement classique, et tout à fait confortable.

 

le harnais Sasha porté
Le harnais Sasha porté : le style reste assez sobre

 

En tant que “receveuse”

Pour notre première utilisation en contexte, j’étais du côté “receveuse”, et je ne pensais pas forcément avoir grand-chose à dire de mon côté.

Grave erreur ! Ma compagne a été conquise par cet essai, mais je dois dire que moi aussi. J’étais beaucoup plus proche de sa peau qu’avec un harnais classique, ce qui permettait plus de liberté en termes de pénétration ou de frottement. Une expérience très agréable donc.

 

Port du harnais

Evidemment, je n’en suis pas restée là, et j’ai testé le harnais, en le portant à mon tour. Comme je l’ai dit plus haut, c’est vraiment très confortable. Ça s’enfile comme une culotte, donc pas de perte de temps à serrer des lanières, et surtout, aucun inconfort. Fini les lanières qui rentrent dans les fesses, ou qui sont désagréables sur la peau. C’est en soi déjà un très bon point.

Pour mettre le gode, c’est très simple aussi. On le fait passer dans l’anneau (le « O-ring ») et hop, le tour est joué. N’importe quel gode avec une base plate devrait convenir, avec un diamètre entre 3 et 5 centimètres et des poussières. En ce qui nous concerne, nous l’avons testé avec un Magnum de Fun Factory.

Nous avions choisi une taille M, qui selon les mesures devaient nous convenir à toutes les deux. Au final, il est très bien ajusté pour ma partenaire, et un chouia trop large pour moi. Rien de dramatique, le gode tient bien en place, mais il est moins collé contre moi, et je ne le sens pas forcément beaucoup contre mon clitoris selon les positions. Mais ça reste un problème mineur.

 

Le Sasha et le Magnum de Fun Factory

 

Au niveau de l’utilisation, c’est beaucoup plus fluide qu’avec le type de harnais que j’ai utilisé jusqu’à présent. On sent et on gère bien mieux ses mouvements, le gode suit tout de suite. Et surtout, on est vraiment peau contre peau, pas de cuir qui nous sépare. Et mine de rien, ça change tout ! Cela permet une pénétration plus profonde par exemple, ou des types de mouvements bien plus subtils et précis.

J’avais peur que porter un « sous-vêtement » dans un tel contexte me frustre un peu, mais en fait pas du tout. On a vraiment l’impression d’être nue, on ne le sent absolument pas. Et surtout la matière est vraiment bien pensée, pas de gros coup de chaud ou de transpiration avec, quoi qu’on fasse, et c’est très appréciable.

 

Avec le Share de Fun Factory

Ce type de harnais m’intéressait aussi beaucoup pour un autre usage. Je possède un Share, de Fun Factory, un gode ceinture sans ceinture que j’aime beaucoup, mais qui a une certaine tendance à se faire la malle dans certaines circonstances. Je voulais donc voir si avec le Sasha, cela permettait une meilleure tenue.

Pour l’enfiler dans le harnais, c’est très simple aussi, on passe la partie la plus courte dans le O-ring, avant de l’insérer dans le vagin, et c’est parti ! Eh bien ça change tout, il tient bien en place, et permet une grande liberté de mouvement.

 

Le harnais Sasha de SpareParts et le Share de Fun Factory

Le Sasha et le Share de Fun Factory

Conclusion sur le harnais Sasha de SpareParts

Les points forts :

  • Il est très confortable. Son look peut s’adapter à différents styles.
  • Il est au plus près des mouvements du corps et donc du gode, et cela se ressent pour les deux partenaires.
  • Il est de très bonne qualité.

Les points faibles :

  • Il faut être précis sur la taille, et ne pas avoir tendance à faire du yoyo avec son poids.
  • Un couple de filles qui n’a pas la même corpulence ne pourra pas utiliser le même harnais.

En conclusion, en un mot comme en cent, j’adore le Sasha ! Je ne peux pas le comparer aux autres harnais de SpareParts, mais je sais que dorénavant, je n’utiliserai plus que ce type de harnais. Les harnais en cuir avec des sangles vont finir relégués au fond d’un placard.

 

Harnais Sasha de SpareParts

Harnais Sasha de SpareParts
9.4

Look

10/10

    Confort

    10/10

      Maniabilité

      10/10

        Solidité

        10/10

          Adaptabilité

          7/10

            Les plus

            • Très confortable
            • Look sympa
            • Près du corps et très maniable
            • Compatible avec la plupart des godes à base plate

            Les moins

            • Peu de marge sur la taille

             

            Merci à Body House  de nous avoir fourni le harnais Sasha de SpareParts pour ce test

             

             

            9
            Poster un Commentaire

            avatar
            6 Comment threads
            3 Thread replies
            0 Followers
             
            Most reacted comment
            Hottest comment thread
            5 Comment authors
            IntéresséRaphaelElleMéluzinesensuellementvotre Recent comment authors
              Subscribe  
            plus récents plus anciens plus de votes
            Me notifier des
            sensuellementvotre
            sensuellementvotre

            Bonjour,
            J’ai lu les deux articles très intéressants concernant les Harnais; Tomboi et Sasha. Cependant, je souhaiterai savoir lequel des deux est le plus efficace (qui maintien le mieux) et le plus confortable. J’hésite entre ces deux modèles. A savoir aussi que je pense surtout l’utiliser avec le share.

            Merci pour vos réponses.

            Elle
            Elle

            Bonjour,

            N’ayant pas non plus essayé les deux, même réponse :-)
            Je n’ai pas le Share, mais j’ai utilisé le Feeldoe de Tantus (sextoy du même type que le Share) avec le Tomboi, et ça marche nickel.
            Par contre, le Tomboi m’a semblé un chouilla plus confortable que le Bella, de la même marque. Peut-être parce que n’ayant pas de dentelle, il est davantage élastique.

            Raphael
            Raphael

            Bonjour,

            Je voudrais acheter le Sasha pour l’utiliser avec un share ou un feeldo suivant les envies du moment.
            Sur les photos du fabriquant le rouge semble avoir un anneau en bas pour les doubles gode et le noire un anneau haut pour les gods simples.
            http://www.myspare.com/product/sasha
            Sur la photo 3, le trou est en haut, tandis que sur la photo quatre, il est en bas.

            Est ce que cela veut dire que nous devons choisir le rouge où est ce que je n’ai pas bien compris cette histoire de position de trou ?
            (en principe, je sais trouver mon chemin).

            Merci d’avance de votre aide,
            Raphaël.

            Elle
            Elle

            Je suis du même avis que Méluzine. Les descriptions officielles des harnais SpareParts sont très précises, notamment sur les dimensions. Si’il y avait une différence d’emplacement de l’anneau d’une teinte à l’autre, ce serait probablement indiqué clairement.

            Intéressé
            Intéressé

            Bonjour,

            Pensez-vous qu’il est utilisable avec les sextoys doc Johnson Vac-u-lock ? Et la double fixation ?

            Elle
            Elle

            Bonjour,
            Non, ce type de harnais (avec un anneau en tant que ode de fixation) n’est pas compatible avec les sextoys Vac-u-lock de Doc Johnson