Dildo Strap-on-Me

Dildo Strap-on-Me : un gode à ventouse semi-réaliste

par Elle
le

Le dildo Strap-on-Me est un gode semi-réaliste, avec une base à ventouse en forme de cœur. Sa silhouette est phallique, avec une sorte de gland, cependant, on ne le confondrait pas avec un véritable pénis pour autant.

Dildo Strap-on-Me : un gode à ventouse semi-réaliste

De plus, autre caractéristique qui a suscité mon intérêt, sa texture est à double densité. Il est ferme au centre, et moelleux en surface.

C’est pourquoi j’ai eu envie de tester ce sextoy.

Acheter chez espaceplaisir 

Packaging du sextoy

L’emballage est en carton, avec une épaisseur de plastique pour maintenir le gode en place à l’intérieur. Bref : un packaging très classique, et jetable.

Un étui de rangement en satin est fourni.

emballage du gode Strap-on-Me

Look du dildo Strap-on-Me

La forme du Strap-on-Me est phallique, mais très stylisée. Il est assez droit, lisse, avec un gland prononcé.

Il existe en quatre tailles :

  • Small (S) : 17 centimètres de long et 2,7 de diamètre.
  • Medium (M) : 18 cm de long et 3,3 de diamètre.
  • Large (L) : 19 cm de long et 3,7 de diamètre.
  • Extra Large (XL) : 20 cm de long et 4,5 cm de diamètre.

Sa base, en forme de cœur, est une ventouse.

dildo Strap-on-Me

Cinq coloris sont disponibles : beige, caramel, chocolat, noir et violet.

Nous avons reçu la version beige, en taille XL.

Texture et matériaux

Le dildo Strap-on-Me est en silicone pur. Pas de danger pour l’organisme, ni d’odeurs, donc.

La texture de ce silicone est très intéressante. Le principe ressemble un peu à celui des sextoys Vixen Creations, mais ce n’est pas tout à fait la même chose. En effet, le cœur de ce sextoy est plus ferme que la surface, et articulé. On peut le tordre à souhait, et il conserve la forme qu’on lui a donnée.

la mémoire de forme du dildo Strap-on-Me

Quant à la surface du gode, elle est toute moelleuse, et très douce.

Si le Strap-on-Me n’est pas visuellement réaliste à proprement parler, au toucher, c’est une autre affaire. Sous les doigts ou pendant l’utilisation, ça se rapproche étonnamment de la texture d’un pénis en érection.

flexibilité du dildo Strap-on-Me

Le dildo Strap-on-Me dans un harnais

Comme son nom l’indique, le Strap-on-Me est, avant tout, conçu pour s’utiliser enfilé sur un gode-ceinture. N’importe quel harnais avec un système de fixation à anneau fera  l’affaire.

Dans un harnais, il tient correctement, cependant, il demeure légèrement incliné vers le bas. J’ai l’impression que c’est la forme de sa base qui est en cause. Celle-ci n’est pas très large, et les sextoys pourvus d’une base plate circulaire ont tendance à être plus stables. Cependant, il demeure tout à fait utilisable.

Le Vixen Mustang, le Strap On Me et la RealCock 2 DTF
Le Vixen Mustang, le Strap On Me et la RealCock 2 DTF.

Utilisation du gode Strap-on-Me pour la pénétration

La base du sextoy faisant office de butoir, il s’utilise tout aussi bien en anal qu’en vaginal. Et sa texture est hyper agréable pour la pénétration.

Autant visuellement, l’engin n’est pas si phallique que ça, mais une fois inséré, on le prendrait pour un pénis. C’est moelleux à souhait en surface, ça pénètre en douceur, mais avec une érection digne de ce nom.

De plus, pouvoir tordre le sextoy pour lui donner l’angle que l’on préfère apporte un réel plus. Il s’adapte à mon anatomie, et à la position que je choisis.

Bonus, la ventouse est plutôt bien conçue, et lui permet d’être parfaitement stable lorsqu’on pose sa base sur une surface plane horizontale. Il y a là de quoi varier les jeux : garder les mains libres laisse tout un panel de possibilités. Toutefois, contre une surface verticale, il tombe en fin de compte assez vite.

gode Strap-on-Me

Conclusion sur le dildo Strap-on-Me

Les bons points :

  • Sa texture est excellente. Sa flexibilité permet une utilisation optimale quelle que soit la position, et l’association de la surface toute moelleuse et du cœur ferme lui confère une très bonne ressemblance avec un pénis au toucher.
  • Il est en silicone pur, donc sans danger pour l’organisme.
  • Les coloris et les tailles disponibles proposent un panel de choix très large.
  • Il est phallique, mais sans être démesurément réaliste. Selon vos goûts, ça peut être un avantage comme un inconvénient.

Les mauvais points :

  • Les prix varient entre une soixantaine d’euros pour la taille S à près de 90 euros pour le modèle XL. Sans être exorbitant, c’est loin d’être cheap.
  • Il est phallique, mais abstrait. Si l’on recherche une ressemblance visuelle avec un pénis, mieux vaut se tourner vers les sextoys Vixen Creations, par exemple.

gode Strap-on-Me

Note finale du test

8 .4 / 10

Look et originalité

6/10

Texture et matériaux

10/10

Efficacité

9/10

Ergonomie et aspect pratique

9/10

Rapport qualité/prix

8/10

Les plus

  • Flexible, avec une surface moelleuse et un cœur ferme
  • Silicone pur
  • Pas mal de choix dans les tailles
  • Phallique, mais pas trop réaliste

Les moins

  • Phallique, mais pas trop réaliste

 

J’aime beaucoup ce gode ! Le dildo Strap-on-Me est un sextoy particulièrement bien conçu. Il procure des sensations très proches d’une pénétration avec un pénis, avec une flexibilité qui lui permet de s’adapter à l’anatomie et à la position.

Si vous cherchez les sensations d’un pénis, sans les veines, les plis, et les coucougnettes qui vont avec, c’est le sextoy qu’il vous faut !

Merci à espaceplaisir  de nous avoir fourni le Strap-on-me pour ce test

godes Vixen Mustang, Strap-on-Me et RealCock 2 DTF
Les godes Vixen Mustang, Strap-on-Me et RealCock 2 DTF.

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *