Le Tru Curve de Doc Johnson est un gode en silicone à double densité, à un prix abordable.

Tru Curve de Doc Johnson

Les nuances dans la texture constituent souvent tout l’intérêt d’un gode. C’est pourquoi la merveilleuse RealCock, les chouettes jouets Vixen Creations, et, dans des proportions moindres, certains sextoys Tantus comme le Max O2 ou le Gary O2, sont si agréables à utiliser.

La marque Doc Johnson nous avait pourtant plutôt habitués à des sextoys d’une qualité médiocre, négligeant souvent le choix du matériau, avec des toys en jelly, ou d’autres mélanges à base de phtalates.

Cependant, sa série Truskyn, une sélection de godes et de plugs en silicone pur, semble marquer une volonté de changer ses habitudes. Le tout, avec une texture “réaliste” que nous nous devions d’inspecter.

Voici notre avis sur le gode Tru Curve de Doc Johnson.

Acheter chez Espace Libido 

Packaging du Doc Johnson Tru Curve : ordinaire

L’emballage est en carton, assez ordinaire, et jetable. Mais un étui de rangement en tissu bleu est fourni.

Le Tru Curve de Doc Johnson et son étui de rangement

Aspect du Tru Curve : un sextoy géométrique

Si certains sextoys de la gamme, comme le Tru Ride, misent aussi sur le réalisme visuel, le Tru Curve, quant à lui, est phallique, mais abstrait.

Le modèle que nous avons reçu est de couleur violette, mais il existe aussi en version rose fuchsia.

Sa forme est très géométrique. On démarre avec une base plate, d’où part une hampe tubulaire. Puis, vers son extrémité, le sextoy se courbe brusquement, vers un gland formant un cône aplati.

Bon, soyons honnêtes : y’a pire, mais il n’est pas très beau.

Tru Curve de Doc Johnson

Matériau : le Tru Curve est en silicone pur

Certes, Doc Johnson n’a pas toujours été transparent sur les matériaux constituant ses sextoys, et s’est même fait griller en flagrant délit de mensonge par le projet Dildology.

Mais, pour ce qui est de l’affirmation comme quoi le Tru Curve est en silicone pur, il n’y a aucun doute. Déjà, le sextoy est parfaitement inodore, et n’a aucune caractéristique suspecte.

Et pour les sceptiques, la blogueuse Dangerous Lilly a sacrifié un sextoy en Truskyn afin de lui faire révéler ses secrets. Conclusion : l’engin est bel est bien innocent. En silicone pur, comme il l’affirmait.

Pour ma part, je n’ai pas voulu torturer ce pauvre Tru Curve. Mais je vous relate les résultats qu’elle partage sur son blog :

Doc Johnson Tru Curve

Le test de la flamme

Les sextoys Doc Johnson en TruSkyn passent le “test de la flamme” avec succès.

Cet examen consiste à brûler la surface du sextoy, afin d’observer la réaction chimique qui en résulte. En effet, un sextoy en silicone pur ne fond pas. Il peut éventuellement brûler, avec une flamme modérée, et produire de la cendre. Mais une fois les résidus essuyés, le sextoy conserve sa texture d’origine, sans devenir collant. Tandis qu’un sextoy qui n’est pas en silicone pur fond, ou brûle avec une flamme coriace qui s’éteint difficilement.

Vue en coupe

En coupe, comme Dangerous Lilly l’a révélé en décapitant un pauvre Tru Ride, il s’agit bel et bien de silicone sur tout le diamètre.

Gode Tru Curve Doc Johnson

Texture : le TruSkyn est tout moelleux

La texture du Tru Curve est une réussite. Une surface toute moelleuse, douce contre vos zones intimes, avec un cœur ferme, qui lui permet de maintenir une belle érection.

Certes, on est loin du niveau de réalisme de la RealCock et sa technologie “Sil-Slide”. Mais bon, ce n’est pas la même gamme de prix. Et le TruSkyn n’est toujours pas aussi moelleux que le VixSkin de Vixen Creations, à la texture savamment travaillée. Mais c’est plus réussi, et plus moelleux, que les Tantus Max O2 ou Gary O2.

Le Tru Curve de Doc Johnson et la RealCock 2 DTF de RealDoll
Le Tru Curve de Doc Johnson et la RealCock 2 DTF de RealDoll

Efficacité : un bon sextoy point G

Le Truc Curve et ses dimensions correspondant à celle d’un pénis de taille sympathique convient très bien à la pénétration vaginale.

Sa tête moelleuse pénètre en douceur, avec un peu de lubrifiant à base d’eau si besoin. Sa courbure et sa forme sont idéales pour venir stimuler le point G. Le sextoy stimule la zone fermement, mais sans brutalité, et revient se placer pile au bon endroit à chaque va-et-vient. Il mène ainsi à l’orgasme avec peu d’efforts.

Tru Curve et RealCock 2 DTF
Tru Curve et RealCock 2 DTF

Conclusion sur Tru Curve de Doc Johnson

Les bons points :

  • Sa texture à double densité est très agréable, et permet une pénétration en douceur.
  • Il est en silicone pur, donc non-toxique et non-poreux.
  • Sa forme incurvée lui permet de stimuler efficacement le point G.
  • Son prix, moins de 70 euros, est très raisonnable comparé à celui des autres sextoys à double densité.

Les mauvais points :

  • Son look laisse un peu à désirer.

 

Tru Curve de Doc Johnson : un gode à double densité

8.8

Look et originalité

7/10

    Texture et matériaux

    9/10

      Efficacité

      9/10

        Ergonomie et aspect pratique

        9/10

          Rapport qualité/prix

          10/10

            Les plus

            • Texture à double densité
            • En silicone pur
            • Forme efficace pour la stimulation du point G
            • Prix raisonnable

            Les moins

            • Pas très beau

             

            Le Tru Curve et son étui

             

            Malgré un look qui ne casse pas trois pattes à un canard, le True Curve s’avère en fin de compte être une bonne surprise.

            Sa texture, ferme au centre et moelleuse en surface, est encore plus agréable que celles des Tantus de la gamme O2, pourtant plus chers. Bref : un très chouette gode à double densité, à un prix accessible.

             

            Merci à Espace Libido  de nous avoir fourni le Tru Curve pour ce test

             

            Poster un Commentaire

            avatar
              Subscribe  
            Me notifier des