Satisfyer Prêt-à-porter Luxury

Satisfyer Prêt-à-porter : un vibro aspirant de luxe ?

le

Lorsque nous avons reçu le Satisfyer Prêt-à-porter, nous avons été quelque peu surpris. Jusqu’alors, la marque s’était axée sur des alternatives bon marché aux stimulateurs clitoridiens Womanizer et, plus récemment, aux vibros Fun Factory, avec sa gamme Vibes.

Satisfyer Prêt-à-porter

Un Satisfyer version luxe ? C’était presque paradoxal. Satisfyer est en effet plutôt réputée pour ses sextoys dans des gammes de prix très accessibles, comme le Pro 2 ou son très chouette rabbit. Avec sa gamme Luxury, elle semble vouloir changer de public.

Mais parfois, l’inattendu peut réserver de bonnes surprises… Ou des mauvaises, ça dépend. Un seul moyen de découvrir ce qu’il en était : l’essayer.

Voici donc notre test du Satisfyer Luxury Prêt-à-porter.

Packaging du sextoy

L’emballage du Satisfyer Prêt-à-porter ressemble beaucoup à celui des jouets Lelo.

Packaging du Satisfyer Prêt-à-porter

La boîte est en carton noir, très sobre, avec une vitre en plastique permettant d’observer le vibro. Ils ont aussi pensé à fournir un étui de rangement.

Jusque là, c’est plutôt chouette. Satisfyer semble vouloir raffiner son image. Après tout, pourquoi pas ?

Look du Satisfyer Prêt-à-porter

Certes, Satisfyer s’est souvent fortement inspiré de son concurrent Womanizer

Mais s’il y a un truc chez Womanizer qu’il n’était vraiment, vraiment pas nécessaire de copier, c’est bien le look kitschissime des premiers modèles de la marque. En effet, le W100, avec son gigantesque strass et ses motifs léopard ou ses fleurs roses, était tout bonnement affreux. Le W500, bien qu’un peu moins bling-bling, arborait tout de même un cristal de Swarovski, histoire de s’auto-proclamer aspire-clito “de luxe”.

Jusqu’à présent, sans pour autant pulvériser des concours de beauté sextoyesque, Satisfyer était parvenu à rester à l’abri de la foire aux looks grotesques qui ont caractérisé Womanizer à ses débuts. Avec des vibros à l’aspect plus fonctionnel que design, la marque avait su rester sobre.

Mais elle se rattrape, et pas qu’un peu, avec le Satisfyer Prêt-à-porter. Au programme, des dorures roses, et du cuir blanc. Le résultat ressemble au sac à main d’une personne âgée un peu snob.

Satisfyer Prêt-à-porter

Certes, Satisfyer a fait appel à sa propre interprétation du luxe kitsch, mais ça reste kitsch.

Texture et matériaux

La partie du sextoy qui sera en contact avec le corps et sa face que l’on tiendra dans la paume de la main sont en silicone.

La face abritant les commandes, quant à elle, est recouverte de cuir. Dans quel but, au juste ? Bon, si l’on colle le nez dessus, on sent à l’odeur qu’il s’agit bien de cuir, mais le même look aurait pu être obtenu avec une mousse plastique… Et on aurait aussi pu s’en passer, car le résultat n’est pas franchement magnifique. C’est juste pour le plaisir de faire du mal à une pauvre vache qui n’a rien demandé, ou quoi ? Vous savez à quel point c’est mignon, une vache ?

J’avoue que si j’avais tilté avant de le recevoir que du cuir ornait le Satisfyer Luxury Prêt-à-porter, je aurais probablement pas voulu le tester. Cela fait un moment que nous avons renoncé aux acquisitions d’accessoires BDSM en cuir pour des questions éthiques, ce n’est pas pour se mettre aux vibros avec de vrais morceaux de cruauté dedans…

Les jointures entres les diverses parties du sextoy, ainsi que les commandes, sont recouvertes d’une couche de métal. La description officielle du Satisfyer Prêt-à-porter demeure quelque peu ambigüe quant à la nature de ce métal. Au début, elle semble laisser sous-entendre qu’il est plaqué d’or rose : on y lit en effet les termes “des touches d’or rose” et “métaux précieux”. Mais un peu plus loin, il est question de simple “métal de couleur or rose”.. Donc, on dirait bien que non.

Alimentation du Satisfyer Prêt-à-porter

Le Satisfyer Prêt-à-porter est rechargeable.

Son système de chargement est semblable à celui des autres sextoys de la marque. En effet, le vibro possède deux embouts métalliques sur sa poignée, auquel la tête du câble vient adhérer magnétiquement. Ce câble se branche sur un port USB.

Le sextoy est étanche, cependant, la marque précise qu’il ne doit pas rester trop longtemps sous l’eau pour ne pas endommager ses “matériaux de grande qualité”. C’est-à-dire, le cuir. Non contente d’être sans intérêt, la présence de cuir fragilise l’engin.

Déballage du Satisfyer Prêt-à-porter

Commandes et modes

Le Satisfyer Luxury Prêt-à-porter a trois boutons, et ses commandes ressemblent beaucoup à celles du Satisfyer Pro 2 Vibration.

Un bouton rond contrôle les vibrations. On les mettra en route ou on les arrêtera par une pression longue, et on naviguera entre les modes avec des pressions courtes. Le sextoy a 10 programmes de vibrations en tout, trois constants puis sept fantaisistes, et retour au premier niveau d’intensité constant.

Les boutons “+” et “-“ contrôlent le combo aspirations et pulsations, en faisant varier leur puissance parmi 11 niveaux d’intensité. Une pression longue sur le bouton “+” permet de les mettre en route, mais aussi, contre-intuitivement, de les faire cesser.

Y’a pire, mais ces commandes sont loin d’être optimales.

Utilisation du Satisfyer Prêt-à-porter

Comme avec tout vibro aspirant, il faudra se munir de lubrifiant à base d’eau pour pouvoir profiter comme il se doit du Satisfyer Prêt-à-porter. Sinon, son effet peut s’avérer un peu trop intense, et devenir inconfortable, voire douloureux.

Niveau efficacité, le Satisfyer Luxury Prêt-à-porter se défend plutôt bien. Enfin, à peu près aussi bien que le Satisfyer Pro 2 Vibration, au détail près que son embout, un peu moins moelleux, est un peu moins agréable au contact du clito.

Je résume tout de même, pour celles et ceux qui n’auraient jamais entendu parler de Satisfyer, ni de Womanizer.

L”embout clitoridien procure une stimulation sans contact : il entoure le clitoris, sans le toucher, et lui procure un mélange d’aspirations et de pulsations.

Comme chez le Pro 2 Vibration, son pourtour prodigue aussi des vibrations classiques, qui viennent compléter ces sensations.

Satisfyer Luxury Prêt-à-porter

Les sensations commencent tout en douceur, mais grimpent sournoisement, jusqu’à un palier où l’on reste quelques instants sur le seuil de l’orgasme sans comprendre comment on est arrivé là. Puis l’orgasme arrive, et l’on peut recommencer presque aussitôt.

Le côté “Luxe” n’a aucun impact, ni positif, ni négatif, sur les performances de l’engin. La différence est purement visuelle.

Conclusion sur le Satisfyer Prêt-à-porter

Les bons points  :

  • Niveau efficacité, il se défend plutôt bien.

Les mauvais points :

  • Il est orné de cuir, ce qui n’était vraiment pas nécessaire.
  • Son look est plutôt kitsch.
  • Il est plus cher que les autres modèles de la marques aux fonctionnalités similaires.
  • Ses commandes pourraient être améliorées.

Le Satisfyer Prêt-à-porter et la RealCock 2 DTF
Le Satisfyer Prêt-à-porter et la RealCock 2 DTF.

Note finale du test

Satisfyer Prêt-à-porter Luxury
4 .2 / 10

Look et originalité

1/10

Texture et matériaux

1/10

Efficacité

8/10

Ergonomie et aspect pratique

6/10

Rapport qualité/prix

5/10

Les plus

  • Efficace

Les moins

  • Présence de cuir
  • ... Sans que cela ait un quelconque intérêt
  • Plus cher que les modèles équivalents sans bling-bling
  • Niveau commandes, peut mieux faire

Avant d’acheter le Satisfyer Prêt-à-porter, sachez que niveau fonctionnalités, c’est grosso modo le même sextoy que le Satisfyer Pro 2 Vibration, avec une forme différente et un embout un peu moins moelleux. Le reste n’est que cosmétique , et avez-vous vraiment besoin de cuir sur votre vibro, d’autant plus que cette note de “luxe” kitschou le rend plus fragile ?

Bref, si j’étais vous, je regarderais plutôt du côté du Satisfyer Pro 2 Vibration, ou du Pro Plus Vibration, dont la forme de boomerang est plutôt agréable à prendre en main.

Merci à Satisfyer  de nous avoir fourni le Luxury Prêt-à-porter pour ce test

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *