Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-11Il y a quelque temps, un lecteur, en quête d’un bon vibro ultra-puissant pour sa compagne, nous a posé des questions à propos du Body Wand rechargeable, petit frère sans fil du Body Wand, et sur d’autres sextoys de ce type, moins connus que le Fairy et l’Europe Magic Wand.

Sur le moment, n’ayant jamais eu affaire “en vrai” aux sextoys qui l’intriguaient, je n’en savais pas assez pour pouvoir le renseigner comme je l’aurais voulu. Mais, la boutique Neoplaisir ayant le Body Wand rechargeable dans son catalogue, je  me suis donc proposée pour un test de ce vibro.

Voici donc le test du Body Wand Rechargeable Massager.

 

Packaging

Le colis

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-1 objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-2

Le colis venant de Neoplaisir, avec des petits savons qui sentent bon

 

Emballage

Le Body Wand Rechargeable est arrivé dans un boîte en carton, assez semblable à celle du Body Wand Midnight (au visuel du sextoy près, bien sûr).

Cette boîte est jetable, nous nous sommes donc procuré un étui en tissu pour ranger le sextoy.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-3 objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-6

Le Body Wand Rechargeable Massager sort de sa boîte.

 

Le sextoy

Aspect

Hormis sa teinte, la tête du Body Wand Rechargeable Massager est identique à celle du Fairy Lithium et du Fairy Mini : même dimensions, et même forme.

Son corps est plus long que celui du Fairy Lithium (le Body Wand Rechargeable mesure 26 centimètres de long, contre 20 cm pour le Fairy Lithium), et davantage cylindrique. Le Fairy Lithium s’amincit juste au-dessus de la molette, ce qui, je trouve, permet une meilleure prise en main, tandis que le Body Wand Rechargeable Massager est plutôt tubulaire, une sorte de cylindre obèse (une ellipsoïde, pour être exacte, mais ce n’est pas forcément la description la plus parlante…), dont la zone la plus large se trouve au niveau de la molette de réglage.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-9

 

A niveau des teintes, il est nettement plus sobre que les Fairy : noir, uni, orné seulement d’une bande métallisée argentée en-dessous des commandes, et du nom de la marque, en gris, au-dessus. C’est moins kawaii, certes, mais c’est davantage passe-partout, ça ne pique pas les yeux. Ensuite, tout dépend des goûts de chacun(e)… Pour ma part, je préfère ce look, qui me donne davantage l’impression d’avoir affaire à un jouet qui s’adresse à des adultes, et pas à un micro Barbie.

Dans l’ensemble, l’engin semble plutôt bien agencé : il n’a pas l’air spécialement luxueux, mais ne comporte aucun défaut de fabrication visible, et paraît plutôt solide.

 

Texture et matériau

Le Body Wand Rechargeable Massager est en Plastique ABS, comme les autres Body Wand et les Fairy que nous avons testés. Ce matériau, sain pour l’organisme et non-poreux (donc nettoyable assez facilement), est rigide.

A l’instar des autres stimulateurs du même type, le cou du vibro est flexible, ce qui permet à la tête vibrante de prendre la bonne inclinaison par rapport au clito (ou à la zone du corps sur laquelle on l’appuie, l’omoplate, par exemple, si vous comptez vous en servir pour vous masser le dos), sans exercer de pression excessive sur celui-ci.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-15

La flexibilité du cou du vibro

 

Alimentation

Comme son nom l’indique, le Body Wand Rechargeable Massager se recharge (encore heureux !), grâce à un transfo fourni.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-7

Le Body Wand et son chargeur.

 

Le chargeur se branche à une mini-prise située sur le côté du manche du sextoy. Cette prise est recouverte par un cache lorsque le Body Wand n’est pas en charge. Juste à côté de cette prise, une diode s’éclaire lorsque le chargement est terminé.

Il est annoncé sur la boîte, en anglais : “1 heure de charge = jusqu’à une heure de plaisir”. Je n’ai pas chronométré pour vérifier ces affirmations, mais la durée pendant laquelle la batterie a tenu m’a semblé tout à fait honnête.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-12 objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-13

Branchement du chargeur au sextoy.

 

Le vibro peut fonctionner alors qu’il est branché, et une note sur l’emballage le souligne, ce qui veut dire qu’a priori, il n’y a pas de risque à le faire, du moment qu’on prend les précautions ordinaires liées à l’utilisation d’un vibro filaire (pas d’eau à proximité, ne pas mâcher le câble, et compagnie…). Chez la plupart des sextoys rechargeables, c’est généralement l’inverse : on trouve souvent des “Attention, ne pas utiliser pendant la charge” dans les notices.

C’est donc un bon point pour le Body Wand Rechargeable Massager : si on a oublié de le charger ou si l’on parvient à vider toute la batterie suite à une frénésie masturbatoire particulièrement acharnée, le transfo peut dépanner, on ne se retrouve pas bêtement en plan.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-4 objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-5

Au dos de la boîte, les caractéristiques de l’engin.

 

Commandes et modes

Les commandes du Body Wand Rechargeable Massager sont très simples.

Une molette est reliée à un potentiomètre, et permet de régler, de manière progressive à souhait, la puissance des vibrations.

Un bouton, sur le côté, permet de basculer vers un mode de pulsations. Dans ce mode, la puissance des vibrations n’est pas réglable. Appuyer de nouveau sur ce bouton permet de retourner vers le mode classique.

 

Utilisation

Niveau sonore

L’emballage nous annonce un vibro silencieux, avec un logo accompagné d’une légende “Whisper quiet” (“murmure calme”).

En pratique, le Body Wand Rechargeable Massager est effectivement un peu moins bruyant que ses acolytes. Parler de sextoy silencieux à son sujet serait faux, mais il ne part pas dans les aigus comme les Fairy, le son se propage donc un peu moins.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-10objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-16

 

Maniabilité

Le Body Wand Rechargeable Massager est très simple à commander, avec deux doigts : on en laisse traîner un sur la molette, qui permet de régler l’intensité des vibrations de manière très intuitive, et un autre à proximité du bouton “Pulsations”.

Pour ce qui est de la prise en main, la plupart des autres vibros ultra-puissants de ce gabarit donnent à peu près la même impression, hormis le Fairy Lithium, qui s’amincit à hauteur de molette, ce qui permet de l’agripper plus fermement.

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-18

 

Le Body Wand Rechargeable, vautré sur ses potes. De gauche à droite : le Fairy Lithium, le Smart Wand Medium de LELO, le Body Wand Midnight, le Fairy Mini, le Fairy Turbo, le Body Wand “classique”, le Smart Wand Large et l’Europe Magic Wand).

Efficacité

La puissance maximale du Body Wand Rechargeable Massager est un peu plus basse que celle du Fairy Lithium, mais c’est largement suffisant pour que j’atteigne l’orgasme tout aussi rapidement. Ce n’est pas tout à fait le même type de vibrations : leur fréquence semble un peu plus basse et leur amplitude, plus élevée (mais aucun chiffre à ce sujet ne figure sur l’emballage).

 

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-17

Le Body Wand Rechargeable Massager et le Fairy Turbo

 

Quant au mode de pulsations, personnellement, je ne le trouve pas très intéressant. Ce sont des pulsations très régulières, façon “vibre – vibre pas – vibre – vibre pas”, assez rapides. Cette alternance peut être sympa pour débuter la stimulation de manière originale, mais elle devient vite frustrante.

Mais ce mode est bien séparé des vibrations classiques, avec un bouton qui permet de basculer vers lui ou de le quitter en un mouvement de doigt, on ne se retrouve pas soudain avec des pulsations sans le vouloir. Bref, il ne perturbe pas les autres fonctionnalités du vibro, et a le mérite d’exister, ce qui constitue tout de même un petit plus.

 

Conclusion

objetsdeplaisir-test-body-wand-rechargeable-vibro-14Les bons points :

  • Il est rechargeable, et peut aussi fonctionner sur secteur si on a oublié de le charger.
  • Son look est plus sobre.
  • Il a un mode de pulsations-bonus, qui ne casse pas trois pattes à un canard vibrant, mais dont le bouton de commande séparé ne vient pas gêner le fonctionnement “ordinaire” du vibro.

Les mauvais points :

  • Il est un peu moins puissant que son concurrent direct le Fairy Lithium.

 

Le Body Wand Rechargeable Massager est un peu moins puissant que le Fairy Lithium, mais cela ne l’empêche pas d’être un vibro très efficace. En contrepartie, il semble un peu plus élaboré, avec la possibilité de basculer vers un mode complémentaire, et il a un look plus discret, sans fées ni papillons roses.

Pour résumer : c’est un sextoy tout à fait recommandable et plutôt bien conçu. Ce n’est, certes, pas le plus puissant d’entre tous, mais il mérite largement son titre de vibro ultra-puissant.

 

Body Wand Rechargeable Massager

Body Wand Rechargeable Massager
8.2

Look et originalité

7/10

    Texture et matériau

    8/10

      Efficacité

      9/10

        Ergonomie et aspect pratique

        9/10

          Rapport qualité/prix

          8/10

            Les plus

            • Rechargeable
            • Aspect plus sobre que le Fairy

            Les moins

            • Un peu moins puissant que le Fairy Lithium

             

            Merci à la boutique Neoplaisir, qui nous a permis de tester le Body Wand Rechargeable Massager.

             

             

            Elle

            Testeuse de sextoys at Objets De Plaisir
            Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

            "Elle" ou "Eglantine" selon les versions.

            Poster un Commentaire

            1 Commentaire sur "Test du Body Wand Rechargeable Massager"

            Me notifier des
            avatar
            Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
            franciss

            Au bout de 4-5 utilisations avec ma compagne, les vibrations se sont atténuées comme si le moteur tournais dans le vide, puis il revenait à la normal. La fois suivante, il a fait la même chose, puis plus aucune vibration, le moteur doit être HS …
            Bien déçu pour le prix

            wpDiscuz