Pénis et monuments: tour du monde des lieux phalliques

Pénis et monuments: tour du monde des lieux phalliques

par Elle
le

Lorsqu’il est question de lieux phalliques, certains pensent à l’obélisque de la Concorde, d’autres au Manneken Pis bruxellois et à sa fontaine-pipi…

Mais en réalité, les micropénis des statues antiques et les bâtiments qui sont censés ressembler à des bites sous prétexte qu’ils tiennent à peu près droit, c’est de la gnognotte comparés aux fabuleux zizis géants décoratifs qui ornent la surface des quatre coins de cette planète.

Prêts pour un tour du monde des véritables monuments phalliques ? Hop, embarquement immédiat pour contempler sans bouger de votre chaise une flopée de statues de pénis exposées en plein air.

1. Le Kharkhorin Rock

Le Kharkhorin Rock, dans les steppes de Mongolie, est un beau pénis en pierre, auquel on peut apporter des offrandes.

monuments et lieux phalliques : le Kharkhorin Rock

Selon la légende, un moine qui, bafouant son vœu de célibat, était devenu un grand séducteur, aurait subi une castration punitive.

Le Kharkhorin Rock aurait été érigé pour rappeler cet atroce châtiment aux autres moines, et leur ôter toute envie de batifoler avec les femmes de la région. Doit pas y avoir une super ambiance chez les moines, du coup…

le Kharkhorin Rock

2. Le Haesindang Park

Le Haesindang Park, aussi appelé Penis Park, se situe à Sinnam, près de Samcheok, en Corée du Sud. Ce parc rassemble une multitude de totems en forme de pénis.

Mais je vous en ai déjà parlé ici.

Penis Park et ses totems phalliques

3. Le temple de Dionysos à Delos

Pour les Grecs anciens, la petite île de Delos, abritant le temple de Dionysos, était sacrée. A tel point que nul n’était autorisé à y naître ou à y mourir, de crainte d’offenser les dieux.

temple-dionysos-delos-2 temple-dionysos-delos-1

Les femmes enceintes et les mourants étaient donc envoyés sur l’île voisine.

Par contre, les pénis, attributs des satyres, y étaient les bienvenus. Ils ornaient donc fièrement le temple de Dionysos, dressés sur des colonnes de marbre.

4. Le Kaule o Nanahoa

Le Kaule o Nanahoa (en hawaïen, “le pénis de Nananhoa” aussi appelé, tout simplement, “Phallic Rock”, “rocher phallique” en anglais) est un rocher en forme de sguègue d’un mètre cinquante de haut. Il s’érige dans un forêt, au pied de la colline Nananhoa, à Hawaii.

Rocher phallique à Hawaii

Selon la légende, Nananhoa, dieu mâle de la fertilité, admirait une belle jeune fille sur les rives d’un étang. Mais son épouse, Kawahuna, sur un accès de jalousie, s’en prit à la jeune fille, qui n’avait rien demandé dans l’histoire, en la tirant par les cheveux.

Nananhoa frappa alors Kawahuna, qui se changea en pierre. Puis il se transforma lui-même en roche, de forme phallique. Ce qui, avouons-le, est assez banal pour un dieu de la fertilité.

5. Jeju Loveland

Jeju Loveland, dans la province de Jeju, en Corée du Sud, est un parc d’attraction pour adultes, intégralement consacré à l’érotisme.

Un monument phallique de Jeju Loveland
Une statue phallique de Jeju Loveland

On peut donc y contempler pas mal de pénis géants, je vous en ai parlé plus en détails dans cet article.

6. Le Kanamara Matsuri

Le Kanamara Matsuri (ou “fête du pénis de fer”) n’est pas un monument, mais un festival célébrant la fertilité, qui a lieu chaque printemps dans la ville de Kawasaki, au Japon.

Kanamara Matsuri, la fête du pénis japonaise kanamara-matsuri-festival-penis-japan-5

Au cours de cet événement, la foule transporte, en cortège, plusieurs immenses statues de pénis, constitués de divers matériaux. Je vous en parlerai davantage très bientôt en y consacrant un article.

7. Le Chao Mae Tuptim

Le Chao Mae Tuptim, à Bangkok, est un oratoire à la gloire de la déesse Tuptim, l’esprit résidant dans l’arbre qui l’abrite.

le Chao Mae Tuptim, un des lieux phalliques les plus célèbres

Il est décoré de centaines de lingam, des sculptures phalliques représentant l’une des formes du dieu hindou Shiva.

8. La Cock Rock

La Cock Rock (que l’on pourrait traduire par “Rocher de la Bite”), en Arizona, est un spécimen particulièrement remarquable d’accidental penis.

la Cock Rock en Arizona

En effet, cette formation rocheuse en granit en forme de bite est à 100% naturelle (remarquons au passage que “granit” et “bite” riment). Parfois, la nature, elle aussi, s’amuse à dessiner des zizis.

9. Les ruines mayas d’Uxmal

Les ruines mayas d’Uxmal, dans la péninsule du Yucatán, au Mexique, comportent un édifice nommé le Temple des Phallus.

les ruines mayas d'Uxmal, monument phallique

Une quinzaine de statues de pénis en pierre y sont abritées sous un toit en feuilles de palmier.

10. Le cimetière de Khalid Nabi

Le cimetière de Khalid Nabi, aussi appelé “Vallée des organes génitaux”, est situé près de la ville de Gonbad-e Qabus, en Iran, non loin d’un mausolée que l’on pense être la tombe du prophète Khalid Nabi.

cimetière de Khalid Nabi Vallée des organes génitaux

Il comportes plus de 600 pierres tombales. Certaines ont une forme qui évoquent un pénis, d’autres, une paire de seins.

L’origine exacte de ce cimetière n’est pas certaine. Selon la légende, Khalid Nhabi, après avoir été chassé de ce lieu par des apostats, aurait demandé à Dieu de les changer en pierre – et les habitants de la région seraient alors devenus ces statues.

Une pierre tombale phallique du cimetière de Khalid Nabi Une pierre tombale en forme de seins du cimetière de Khalid Nabi

Malheureusement, les touristes ne respectent pas toujours les lieux, et une bonne partie des pierres a disparu en quelques années.

11. Le Bouthan

Je vous ai déjà parlé, dans un article consacré aux pénis volants, des décorations phalliques qui ornent les bâtiments dans les régions rurales du Bouthan.

Une statue de pénis du Bouthan

Des pénis porte-bonheur sont peints sur les murs, et accrochés un peu partout dans les maisons et les champs. Bref, les lieux phalliques y foisonnent.

12. Pompeii

Avant d’être anéantie par l’éruption du Vésuve, la ville romaine de Pompeii était florissante et prospère.

gravure de pénis à Pompeii une sculpture phallique de Pompeii

L’art y était donc très présent, et à l’époque romaine, on aimait bien dessiner et sculpter des phallus pour éloigner les mauvais esprits.

En particulier, le pénis du dieu de la fertilité Priape, qui est aussi le protecteur des jardins et des troupeaux. Priape, dieu difforme, particulièrement bien pourvu au niveau de ses attributs virils, exige, lors de sa fête, qu’on lui sacrifie des ânes, qu’il déteste suite à une querelle liée à un concours de bites.

Pompeii, Priape et son pénis le dieu de la fertilité Priape sur une fresque de Pompeii

Priape et son gros engin sur les murs de Pompeii

13. Le temple de Chucuito

Le temple de la fertilité de Chucuito, au Pérou, rassemble non moins de 86 monolithes de forme phallique, dont les plus hauts s’élèvent à 1m50.

Le temple de la fertilité de Chucuito et ses monolithes phalliques

Toutefois, d’après les archéologues qui étudient le site depuis plus d’un demi-siècle, il se pourrait qu’il s’agisse en partie d’un hoax destiné à attirer les touristes.

Les ruines en elles-même sont indiscutablement très anciennes, mais il est très probable que les pierres aient été ré-assemblées beaucoup plus tard de manière à former des zizis, et que ce dit “temple de la fertilité” ait en réalité eu une tout autre fonction à l’origine.

Mais les habitants des environs, assez contents de l’économie générée par les visiteurs en quête de temple à bites, préfèrent entretenir la légende et éviter les débats scientifiques.

16. El Infiernito

El Infiernito, monument phallique colombien

Situé à Villa de Leyva, en Colombie, El Infiernito est un monument phallique érigé par le peuple Muisca.

Ce lieu, entouré de menhirs phalliques, était le siège de cérémonies religieuses, de rites de purification, et faisait également office d’observatoire rudimentaire.

Lieux phalliques : El Infiernito et ses menhirs

A leur arrivée, les Conquistadors espagnols, croyant avoir affaire à un site de vénération du diable, le nommèrent “Le petit enfer” (en espagnol, “El Infiernito”).

phallic-stones-santa-sofia-colombia3 phallic-stones-santa-sofia-colombia2

17. Le sanctuaire d’Iizaka-Onsen

Au nord-ouest d’Iizaka-Onsen, un quartier de la (maintenant tristement célèbre) ville de Fukushima, au Japon, se trouve (ou se trouvait ? La photo date de 2007) un sanctuaire de la fertilité, décoré de nombreux pénis de bois et de pierre.

sanctuaire phallique d'Iizaka-Onsen

18. La Tham Phra Nang

La Tham Phra Nang, ou “caverne des pénis”, est une grotte située sur la plage de Phra Nang, dans la province de Krabi, en Thaïlande.

Elle est ornée d’une multitude de sculptures de pénis empilées.

la Tham Phra Nang, grotte phallique Tham Phra Nang

Deux légendes distinctes entourent cette caverne.

Soit Phra Nang serait une princesse indienne morte durant un naufrage, soit il s’agirait de l’épouse d’un marin perdu en mer, qui aurait désespérément attendu dans cette cave le retour de son mari, et ce jusqu’à le fin de ses jours.

la caverne des pénis en Thaïlande

19. Le Temple de Sukuh

sukuh-indonesia-phallic-temple-1 Lieux phalliques : Temple de Sukuh

Le temple javanais de Sukuh, en Indonésie, comporte tout un tas de statues et de bas-reliefs phalliques.

20. Le musée phallologique islandais

musée phallologique islandais icelandic-phallogical-museum-2

Le musée phallologique islandais est un musée intégralement consacré aux pénis.

On peut y contempler des phallus de diverses espèces, conservés dans des bocaux de formol, ainsi que des statues de zizis.

L'enseigne phallique de l'Icelandic Phallological Museum
L’enseigne phallique de l’Icelandic Phallological Museum

21. Le village culturel autochtone de Formose

Le village culturel autochtone de Formose, à Taiwan, n’est pas un véritable village, mais un parc à thème créé en 1986.

un lingam du village culturel autochtone de Formose
Un lingam du village culturel autochtone de Formose

Il rendre hommage à la culture indigène tout en attirant les touristes. Parmi la déco, des sculptures phalliques ou lingam.

22. Le temple de Bouddha à Changhua

Le temple de Bouddha, à Changhua, Taïwan, abrite un lingam phallique en l’honneur du dieu Shiva.

un lingam phallique en l'honneur du dieu Shiva shiva-lingam-temple-buddah-changhua-2

23. Wellust

Dans la ville d’Utrecht, au Pays-Bas, au bord d’un canal nommé le Nieuwegracht (littéralement : “nouveau canal”), se trouve une statue pourtant l’inscription “Wel lust”.

Wel Lust, statue phallique représentant la luxure
Wel Lust, statue phallique représentant la luxure

Cette étrange statue, montrant une femme à la poitrine opulente, dotée de trois têtes-pénis surplombant un sexe féminin, représente la luxure, l’un des sept péchés capitaux. “Wellust” signifie d’ailleurs “luxure” en néerlandais.

24. Le géant de Cerne Abbas

Le géant de Cerne Abbas est une représentation creusée sur le sol d’une colline de craie, montrant une silhouette humaine nue, portant une massue et arborant un sexe en érection bien en évidence.

le géant de Cerne Abbas

Les historiens supposent que cette glyphe daterait des alentours de 1600, pendant la guerre civile anglaise. Ce géant pourrait représenter le héros mythologique Hercule, afin de se moquer d’Oliver Cromwell, homme politique surnommé  “l’Hercule anglais” par ses ennemis.

Le pénis du géant de Cerne Abbas
Le zizi du géant de Cerne Abbas

Lors de la sortie du film des Simpson en 2007, ce pauvre géant s’est vu attribuer un compagnon : dans le champ voisin a été tracé un Homer Simpson en slibard, donut à la main.

25. “Phallus”, d’Eckart Grenzer

La statue “Phallus” est une sculpture en granit, réalisée par l’artiste Eckart Grenzer en 1984.

Phallus, d'Eckart Grenzer
“Phallus”, d’Eckart Grenzer

Elle s’érige sur la plage de Dangast, en Allemagne. A chaque marée, ce phallus de pierre rencontre la mer, s’accouplant métaphoriquement avec elle.

26. Westminster Bridge

Le célèbre pont londonien de Westminster n’avait très certainement pas l’intention d’être phallique.

Le Westminster Bridge et ses ombres phalliques
Le Westminster Bridge et ses ombres phalliques

Mais le soleil lui a joué un tour, et si l’on contemple l’ombre de ses motifs, on distingue des formes plutôt évocatrices.

27. Le sanctuaire de la fertilité de Nikaho

Le sanctuaire de la fertilité de Nikaho, au Japon, comporte un pénis en pierre orné de cordelettes.

pénis en pierre du sanctuaire de la fertilité de Nikaho Le sanctuaire de la fertilité de Nikaho et son pénis en pierre

28. Bacchus de Michel Ange

A Rome, on ne sait pas trop si la ressemblance entre la corne d’abondance de ce Bacchus, sculpté par Michel Ange, et un gigantesque zboub mutant, est volontaire ou accidentelle.

Bacchus de Michel Ange

Mais en tout cas, on ne peut nier que la position de la statue porte à confusion.

29. Long Tom

Long Tom est un monolithe phallique situé dans la région des Cornouailles, en Angleterre.

Long Tom, menhir phallique à Cornwall

A ses origines, il s’agit probablement d’un menhir datant du Néolithique, qui a été christianisé par la suite, en gravant une croix sur son sommet.

30. Le musée d’ethnologie de Hanoï

La clôture du musée d’ethnologie de Hanoï, au Viêt Nam, est décorée de statues représentant des couples sur le point de de débuter leurs ébats, le pénis de l’homme ostensiblement en érection.

clôture du musée d'ethnologie de Hanoï
Clôture du musée d’ethnologie de Hanoï

Sources des photos de ces lieux phalliques

(Licence Creative Commons) :

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

1 réflexion sur “Pénis et monuments: tour du monde des lieux phalliques”

  1. Excellent, fais nous un bel article sur les diverses symbolique du phallus (j ai la flemme) je sur kiffe ce genre de truc merki :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *