plug anal licorne Unicorn Tails

Plug anal licorne : test du UnicornTails NS Novelties

par Elle
le

Après un tour d’horizon des sextoys licornes et le test d’un vibro licorne, j’avais envie de continuer à explorer l’association entre équidés magiques et jouets pour adultes. J’ai donc décider de tester un plug anal licorne arc-en-ciel.

Le plug UnicornTails, de la marque NS Novelties, représente une queue de licorne, que vous pourrez remuer à souhait une fois l’engin calé entre vos fesses.

Plug anal licorne UnicornTails NS Novelties

Voici donc mon test du plug anal licorne arc-en-ciel UnicornTails de NsNovelties.

Acheter chez Espace Plaisir 

Packaging du plug UnicornTails

Le plug anal licorne arrive dans une boîte en carton fin, pourvu d’une fenêtre en plastique qui a la forme du sextoy.

Cet emballage est jetable, et aucun accessoire de rangement n’est présent. Ce qui est un peu relou pour cet accessoire doté d’une queue à poils longs, qui s’emmêle et se salit facilement.

Emballage du plug anal UnicornTails

Aspect : un plug anal licorne arc-en-ciel

La partie plug est noire, sobre, avec une base ronde plus large.

Quant à la “queue” de licorne, qui dépasse de la base du plug, il s’agit de longs poils ondulés multicolores. Notons qu’en fonction des accessoires qu’on choisit pour l’accompagner, l’engin pourrait très bien représenter également la queue de Rainbow Dash des Mon Petit Poney. Avis aux bronies

Texture et matériaux

La partie plug est en silicone. Les poils de licornes, quant à eux, sont synthétiques.

Insertion du plug anal licorne

Pour mettre le plug en place plus aisément, on peut s’aider d’un peu de lubrifiant. Toutefois, il faut garder à l’esprit que s’il facilite l’insertion, du lubrifiant en trop grande quantité aura aussi tendance à aider le plug à se faire la malle.

Port du plug anal licorne

Sur une courte durée

Le plug UnicornTails est assez facile à porter, mais demeure moins confortable qu’un plug-queue Rosebuds. En effet, la partie du plug qui se trouve au niveau de l’entrée de l’anus est un peu plus large. De plus, la base du sextoy est ronde, avec un diamètre de 5,5 centimètres, et entre les fesses, sa présence gêne un peu.

Cependant, sur une courte durée, par exemple le temps d’un rapport sexuel, ce n’est pas un problème.

plug anal licorne Unicorn Tails

Sur une longue durée

J’ai tenté de porter le plug Unicorn Tails en tant qu’accessoire complétant une tenue multicolore et lumineuse lors d’une soirée en club. Bilan : je suis parvenue à m’asseoir, et même à danser affublée de cet accessoire arc-en-ciel dépassant de mon trilili. Il n’est tombé qu’une fois, après qu’un abruti m’ait tiré la queue alors que j’avais le dos tourné.

Je l’ai porté un peu plus d’une heure, toutefois, je me suis ensuite lassée et l’ai rangé dans mon sac. En effet, le poids de l’engin et la place qu’il occupait dans mon arrière-train commençait à s’avérer trop inconfortable pour le garder sur moi plus longtemps.

Look du plug porté

La queue n’est pas vilaine, ses couleurs sont vives, ses poils sont doux, mais elle manque quelque peu de panache.

Avoir davantage de rigidité au niveau de la base des crins aurait été préférable. En effet, là, au lieu de se dresser fièrement telle la queue d’un fier destrier magique, elle pendouille à la verticale entre les jambes, ce qui fait qu’on ne la remarque guère.

le plug Flamma, le Rosebuds cristal, le plug UnicornTails et la RealCock 2 DTF
De gauche à droite : le plug Flamma, le Rosebuds Cristal, le plug UnicornTails et la RealCock 2 DTF.

Nous publierons bientôt quelques photos afin que vous puissiez en juger par vous-mêmes.

Conclusion sur le plug anal licorne UnicornTails NS Novelties

Les bons points :

  • Ses couleurs vives lui donnent un look original et amusant.
  • Il est en silicone, donc sain pour l’organisme.

Les mauvais points :

  • La queue manque quelque peu de panache.
  • Inconfortable si l’on tente de le porter longtemps.

Plug anal licorne Unicorn Tails NS Novelties

Plug anal licorne Unicorn Tails NS Novelties
6.8

Look et originalité

6/10

    Texture et matériaux

    7/10

      Efficacité

      7/10

        Ergonomie et aspect pratique

        6/10

          Rapport qualité/prix

          8/10

            Les plus

            • Look original et fun
            • En silicone

            Les moins

            • La queue manque de panache
            • Pas assez confortable pour un port sur une longue durée

            Le plug anal UnicornTails NS Novelties fournit ce qu’il promet : un sextoy fun et arc-en-ciel aux airs de queue de licorne.

            Toutefois, il est loin d’être le top du top en matière de plugs-queues. Le confort laisse à désirer lors d’un port prolongé, et la queue pendouille un peu trop.

            Malgré ces défauts, parmi les arguments en sa faveur, il n’est pas très cher : moins de 40 euros.

            En matière de plugs-queues confortables destinés au pet play, je n’ai jusqu’à présent pas encore croisé mieux que ceux de la marque Rosebuds, qui se dressent avec panache, et dont la tige fine et la mince base ronde n’incommode pas l’arrière-train de la personne qui les portes. Mais le budget n’est pas le même (un peu plus du double), et ils ne font pas de plugs arc-en-ciel.

            Merci à Espace Plaisir  de nous avoir fourni le UnicornTails pour ce test

            Plug anal licorne UnicornTails NS Novelties

             

            Avatar
            Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

            4 réflexions sur “Plug anal licorne : test du UnicornTails NS Novelties”

            1. Curieux
              “Il n’est tombé qu’une fois, après qu’un abruti m’ait tiré la queue” Ah, les vilains! C’est pire que l’école maternelle, les clubs libertins! On y tire les queues de cheval des filles… :D.
            2. Curieux
              Question pratique: est-ce que ça peut se laver (par exemple à l’eau et au savon/ liquide vaisselle). Me semble que le tailbud est en vrai crins de cheval (donc pas vraiment lavable…
            3. Curieux
              Une dernière pour la route: Option “bricolo sexy du dimanche”. “La queue manque de panache”. En regardant les photos du crop bud, ça m’a rappelé un jouet que j’avais enfant. Un genre de serpent articulé assez simple de conception qui avait des mouvements assez complexe quand on le maniait. Exemple: https://www.lecoindesbonnesaffaires.com/images//catalogue/351605.jpg Ce n’est pas trop difficile à réaliser si vous savez travailler le bois. Et en “habillant” le “serpent” de poils (après l’avoir attaché à un plug), on devrait obtenir une queue réaliste du fauché. Je pense pouvoir vous dessiner un plan si ça vous intéresse. Un ingénieur devrait probablement trouver quelles liaisons il faut faire pour faire un mouvement type queue de chien.
              1. Lui
                J’avais la même chose :) J’aimai bien ! Par contre, par rapport a ton idée, ca me parait complexe a mettre en oeuvre tout de même pour une queue, spécialement si compare a une solution comme une simple tige rigide au début de la queue. Certes, on perd les mouvements, et l’idée était très bonne vis-a-vis de ca (bien pensé !), mais c’est tellement plus simple a fabriquer une simple tige. Aussi, quid des poils dans les “rouages”.

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *