Ecrit par & déposé en vertu de Sextoys.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-10La boutique en ligne Neoplaisir nous a envoyé le Fun Factory Tiger, un gode au look original, dont la base fait ventouse.

Les motifs en relief ornant ce godemichet en silicone, issu de la gamme Stubs du fabricant allemand, ainsi que son nom, ne sont pas sans rappeler le Tiger G4, de la même marque.

Mais la ressemblance entre les deux sextoys s’arrête là. Le Tiger ne vibre pas, n’a pas la même forme, et se destine donc à des usages différents.

 

Nous allons voir tout cela de plus près au cours de ce test.

logo-neoplaisir


 

Packaging

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-6

Le Fun Factory Tiger a droit au même packaging que le Stronic Eins, le Zwei ou encore le Tiger G4 : une boîte en carton, jolie mais jetable.

De même que pour ses cousins à batterie, aucun accessoire de rangement n’est fourni.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-2 objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-3 objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-4

Le sextoy

Aspect

Le Fun Factory Tiger est recourbé, et alterne, sur toute sa longueur, les emplacements des bosses en relief sur sa surface : une du côté intérieur de sa courbure, une du côté extérieur, et ainsi de suite. Ces bosses ont une épaisseur maximale d’environ 3 millimètres et une largeur entre 1,5 et 2,5 centimètres.

Sa base est plate, mais, contrairement à celles de la plupart des godes faits pour tenir debout, elle forme un triangle arrondi, pas un cercle.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-19

Le Fun Factory Tiger et le Tantus Splash, vus de dessous

Il mesure 19,5 centimètres de long, avec une partie insérable de 18 cm, pour environ 3,5 cm de diamètre (en tenant compte de l’épaisseur des bosses, on trouve quelques millimètres supplémentaires selon l’endroit où l’on mesure).

 

Texture et matériau

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-15Le Fun Factory Tiger est constitué de silicone de qualité médicale. Il n’a absolument aucune odeur.

Le matériau en lui-même est plus lisse que le silicone à la sensation un brin “duvetée” et douce qui recouvre les Stronic Eins et Zwei et le Tiger G4. Au toucher, sa texture évoque plus celle des sextoys de la marque Tantus (du moins, ceux que nous avons eu l’occasion de tester jusqu’à présent).

Il est très flexible, on peut le tordre sans problème un peu dans toutes les directions, et davantage au niveau de sa base, à la manière d’un joystick. Lorsqu’on appuie sur sa surface, c’est plutôt mou, juste un peu moins qu’un pénis en érection.

Le rebord des motifs en relief est net et bien marqué, ce qui serait peut-être gênant sur un sextoy plus rigide, mais la surface toute moelleuse du Tiger adoucit suffisamment le parcours pour le rendre agréable.

Utilisation

Dans la main

La base en triangle arrondi du Tiger s’agrippe aisément dans la paume de la main. Elle est souple et fine, et donc assez confortable à tenir.

Mais je trouverais dommage de me contenter d’une utilisation aussi ordinaire, alors que ce sextoy possède d’autres atouts moins communs.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-18

Le Fleshjack Boys Jason Visconti Dick, le Fun Factory Tiger et le Tantus Splash.

 

Dans un harnais

Le Fun Factory Tiger tient impeccablement dans un harnais dont le système de fixation est un anneau (“O-ring”). Testé et approuvé avec le Joque de Spareparts et le Tantus Bend Over.

Sa base est vraiment très peu épaisse et ne cause donc aucun inconfort, tout en étant suffisamment large pour prendre fermement appui. Bref, il se tient bien droit et fier, tel un zizi portable un brin mutant au mieux de sa forme.

 

Posé à plat

En la mouillant un peu, sa base fait ventouse lorsqu’on la pose sur une surface lisse et plane, ce qui est bien pratique pour le maintenir immobile.

L’effet ventouse se manifeste d’ailleurs également lorsqu’on ne lui a rien demandé (sans eau ni quoi que ce soit d’autre), en laissant un moment le sextoy debout sur une surface bien lisse. Lorsque je pose le Tiger quelques minutes sur le carrelage ou sur une table en verre, il reste accroché, tant et si bien que je dois tirer dessus avec force pour le décoller, ce qui n’est pas bien grave, à part si je comptais avoir la classe.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-11objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-14 objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-12

Mais hormis ce détail, ce que je retiendrai surtout, c’est qu’il tient droit de manière étonnamment stable pour un sextoy dont la base est fine et pas du tout lestée.

Ce qui me permet de l’utiliser sans les mains, posé à la verticale sur une chaise, une table basse, ou à même le sol : tout un tas de configurations dans lesquelles la plupart des autres sextoys pouvant être posés à la verticale (du moins, ceux que je connais) ont tendance à tomber bêtement sur le côté dans le feu de l’action. Le Tiger, lui, reste fermement maintenu au niveau de son pied, même lorsque sa tête bouge dans tous les sens.

 

Efficacité

Cela va sans dire, il faut une certaine quantité de lubrifiant pour parvenir à utiliser le Fun Factory Tiger. Mais pas autant que je l’aurais cru : il est plus facile à insérer que le Tiger G4. Deux explications possibles, qui se combinent probablement : le silicone à sa surface est parfaitement lisse, et les motifs sont plus larges, donc leur arrondi est plus progressif.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-17

Au premier plan, le Fun Factory Tiger G4. Au second plan, le Fleshjack Boys Jason Visconti dick, le Fun Factory Tiger et le Tantus Splash.

On se rend très bien compte pendant l’utilisation de la forme des motifs qui ornent sa surface : on ressent séparément chacune des bosses, de chaque côté de l’objet. Sa forme recourbée permet à sa tête de venir se frotter au “point G”, ce qui procure également une stimulation efficace.

Avec un vibro clitoridien en complément (Fairy, Body Wand ou Smart Wand, par exemple), il me permet d’aboutir assez rapidement à un orgasme très intense.

Conclusion

objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-16Les bons points :

  • Il tient parfaitement debout sur n’importe quelle surface horizontale lisse. (Il se tient d’ailleurs fièrement et solidement ancré sur mon bureau pendant que j’écris ce test).
  • Il est également très à l’aise dans un harnais et ne piquera pas du nez.
  • Ses motifs en relief procurent des sensations qui sortent de l’ordinaire, et il stimule efficacement le “point G” grâce à sa courbure.
  • Et pour couronner le tout, je le trouve très joli. Il faut dire qu’en cherchant un sextoy avec les trois critères : couleur noire, forme originale et matériau de bonne qualité (des critères qui ne semblent pourtant pas si complexes que ça – la même chose en rose ou en mauve et on ne sait plus où donner de la tête), les candidats ne se bousculent pas trop.

Les mauvais points :

  • J’ai cherché longtemps, mais je ne parviens désespérément pas à lui trouver de mauvais point.
    Même son prix (dépassant un poil la quarantaine d’euros), s’il n’est pas suffisamment exceptionnel pour en faire un bon point à part entière, reste à mon humble avis tout à fait correct pour un produit somme toute simple, mais bien conçu dans ses formes et ses détails et de qualité.
objetsdeplaisir-test-fun-factory-tiger-9

Le Fun Factory Tiger dans sa boîte

 

Donc j’aime beaucoup le Fun Factory Tiger. C’est “juste” un gode, simple, mais qu’au final je trouve particulièrement bien pensé.

 

Fun Factory Tiger

Fun Factory Tiger
9.6

Look et originalité

100/10

    Texture et matériau

    100/10

      Efficacité

      100/10

        Ergonomie et aspect pratique

        90/10

          Rapport qualité/prix

          90/10

            Les plus

            • - Sa texture et sa forme le rendent très efficace
            • - Sa base-ventouse lui permet de tenir droit avec une stabilité déroutante
            • - Il tient parfaitement dans un harnais
            • - Silicone médical à 100%
            • - Élégant et sobre

            Les moins

            • - Pas d'étui de rangement (mais il tient tellement bien debout qu'il est pardonné)

             

            Un grand merci à la boutique Neoplaisir pour nous avoir permis de tester le Fun Factory Tiger.

             

            PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on StumbleUponPin on Pinterestshare on TumblrShare on RedditEmail to someone

            Elle

            Testeuse de sextoys chez Objets De Plaisir
            Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

            "Elle" ou "Eglantine" selon les versions.

            Les derniers articles par Elle (tout voir)

            6 Réponses à “Test du Fun Factory Tiger”

            1. Elle

              Bonjour,
              Je n’ai tenté une utilisation anale du Fun Factory Tiger qu’avec modération : avec ses bosses, l’engin est un peu trop gros à mon goût pour cela, ou alors, il faut vraiment, vraiment que je sois excitée… J’ai l’impression que (du moins, pour moi) les reliefs y changent pas mal quant la facilité (ou à la difficulté) à insérer un sextoy.

              Et Lui étant un peu plus frileux que moi quant à la taille des trucs ayant le droit de s’approcher de son trilili, je ne me suis servie du Tiger dans un harnais que pour me faire faire des fellations.

              Répondre

            Trackbacks/Pingbacks

            1.  Test d’un sextoy-légume : le gode SelfDelve Aubergine | Objets de plaisir
            2.  Test du dildo Tantus Max O2 | Objets de plaisir
            3.  Test du harnais SpareParts Bella | Objets de plaisir
            4.  Test du dildo Tantus Comet | Objets de plaisir
            5.  Top des sextoys testés sur Objets de Plaisir en 2013 | Objets de plaisir
            6.  Test du harnais Tomboi de SpareParts | Objets de plaisir
            7.  Test du Nobessence Incite, fouet et gode anal en bois sculpté | Objets de plaisir
            8.  Test du Svakom Gaga, un vibro caméra endoscopique | Objets de plaisir
            9.  Test du So Dildo de Dorcel | Objets de plaisir
            10.  Test du Vamp de Tantus | Objets de plaisir
            11.  Test du gode Bouncer Shake de Fun Factory | Objets de plaisir
            12.  Test de la Crop Bud, de Rosebuds | Objets de plaisir
            13.  Test du Dogbud, de Rosebuds, un plug-queue destiné au pet play | Objets de plaisir

            Laissez une réponse

            • (Se sera pas publier)