La marque Fun Factory s’est assocée avec The Semenette pour créer un gode éjaculateur : le Fun Factory Pop.

Nous avions déjà évoqué la Semenette sur le forum : à l’origine, il s’agit d’un dispositif destiné aux couples lesbiens souhaitant concevoir un enfant sans intervention médicale. Le sperme d’un donneur volontaire est placé dans une petite poire, reliée par un tuyau à un orifice situé sur le “gland” du sextoy. Cela permet à la personne portant le gode d'”éjaculer” dans le vagin de sa partenaire.

Mais ce gode bien particulier peut aussi être utilisé à des fins purement ludiques, pour des jeux entre adultes où l’on voudra simuler une éjaculation. En ce qui nous concerne, c’est uniquement l’usage ludique qui nous intéressera.

sextoy éjaculateur Fun Factory Pop

La boutique Espace Plaisir nous a permis de le tester.

Voici notre avis sur le sextoy éjaculateur Fun Factory Pop.

Acheter chez Espace Plaisir 

Packaging

La boîte du Pop, un peu plus petites que les boîtes des autres godes Fun Factory, est en carton, très sobre, mais néanmoins jetable.

 

L'emballage du Fun Factory Pop
L’emballage du Fun Factory Pop

Look du sextoy

Le Fun Factory Pop est quasiment identique au The Boss Stub, en version creuse, avec deux trous : l’un, circulaire, au centre de son gland, qui fait office de méat, et l’autre sur sa base, pour y passer le tuyau.

C’est un sextoy phallique, à la silhouette réaliste, tout en restant stylisé, avec un gland marqué, et des reliefs pouvant évoquer des veines.

gode éjaculateur Fun Factory Pop

Il existe en quatre coloris : caramel, chocolat, rose et noir. Nous avons reçu la version caramel, dont la teinte uniforme pourrait effectivement s’apparenter à celle d’une crème au caramel.

Comme son analogue non-creux le Boss Stub, le Pop de Fun Factory est intégralement constitué de silicone de qualité médicale. Il est très flexible, et sa surface est particulièrement douce, avec une texture “peau de pêche”.

La poire et la tuyauterie du gode éjaculateur

Dans une pochette en plastique se trouvent un petite poire molle destinée à contenir le liquide que le gode éjaculera, ainsi que trois tuyaux souples d’une quarantaine de centimètres de long, et trois paires d’embouts.

Poire et tuyaux sont en silicone de qualité médicale. Au déballage, ils sont recouverts de ce qui semble être du talc, et devront donc être nettoyés.

La poire a une contenance aux alentours des deux millilitres.

Le gode éjaculateur Fun Factory Pop et ses tuyaux
Le Fun Factory Pop et ses tuyaux

Principe et installation du gode éjaculateur

Le principe du Fun Factory Pop est simple. Le tube, relié à la poire, rentre dans le gode par sa base, et son extrémité se situe au niveau de l’urètre du gode. On remplit la poire de liquide, on la branche sur le tuyau, et ainsi, le gode “éjaculera” lorsqu’on pressera la poire. Toute cette tuyauterie est amovible, ce qui permet de bien la nettoyer avant et après utilisation.

En pratique, la mise en place du bouzin est un peu plus complexe que prévu.

Un embout relie le tube à la poire : de ce côté, pas de problème. Mais de l’autre côté, il y a un second embout, qui affine l’extrémité du tuyau. Si on l’omet, l’éjaculation n’a plus de pression. Pour mettre celui-ci en place :

  • Soit on le fixe sur le tuyau avant de le faire remonter par l’urètre du sextoy. Auquel cas, on galère pour déplacer le tube à l’intérieur du toy.
  • Soit on le glisse par le haut, dans le méat du toy, et on galère pour parvenir à brancher le tube, à l’aveugle, sur l’embout.

Bref : mieux vaut préparer le tout à l’avance plutôt que de tenter une installation dans le feu de l’action, qui pourrait casser l’ambiance.

Un tuyau et des embouts du Fun Factory Pop
Un tuyau et des embouts du Fun Factory Pop

 

Les deux tuyaux et paires d’embouts supplémentaires sont des rechanges. Je pensais qu’on pourrait les connecter bout à bout, mais en pratique, ça ne semble pas vraiment prévu pour. Cela dit, un tuyau est suffisamment long pour que la personne qui manie le gode garde la poire à portée de main.

Efficacité en tant que gode

A l’instar du The boss Stubs, le Fun Factory Pop a une base large et plate, grâce à laquelle on peut le fixer confortablement dans un harnais doté d’un système à anneau (ou “O-ring”, tel que le Joque, le Tomboi, le Bella ou le Sasha de Spareparts, ou encore le Bend Over de Tantus).

Il peut aussi tenir debout, en restant assez stable. Cette base large permet également une utilisation pour la pénétration anale en toute sécurité.

Il s’utilise avec du lubrifiant à base d’eau, et comme beaucoup de sextoys Fun Factory, est plutôt gourmand sur la quantité de lubrifiant.

Le Fun Factory Pop et le Tantus Max O2

Le Fun Factory Pop et le Tantus Max O2

 

Je redoutais deux inconvénients potentiels liés au fait que le gode soit creux :

  • Je me demandais si le méat du sextoy, très marqué visuellement, ne risquait pas de causer un inconfort. Mais en fin de compte, lors de la pénétration, on ne remarque pas vraiment la présence de ce petit trou.
  • Je craignais qu’il soit excessivement flexible. Ce n’est pas le cas : fort heureusement, le Fun Factory Pop ne bande pas mou. Il est souple, mais conserve une bonne fermeté.

Il a une bonne taille, sans être trop gros. Sa forme courbée vers l’extrémité et son gland bien marqué le rendent particulièrement efficace pour la stimulation du point G.

Comme le The Boss Stub, en ce qui concerne l’efficacité lors de la pénétration, le Fun Factory Pop est un sextoy bien pensé, simple mais riche en sensations.

Le Fun Factory Pop, le Tantus Max O2 et le vibro licorne

Le Fun Factory Pop, le Tantus Max O2 et le vibro licorne (sans son revêtement)

L’éjaculation

Si vous comptez vous procurer le Fun Factory Pop, quel que soit l’usage que vous comptiez en faire, prévoyez de remplacer sa poire au plus vite (éventuellement par une seringue, ou par une poire de meilleure qualité). La petite poire fournie a une contenance très faible, et surtout, elle fuit.

Avec de l’eau, on en perd un peu, mais ça reste utilisable. Mais dès qu’on la remplit avec du lubrifiant, au moment où l’on presse la poire, on s’en met plein les doigts, mais quasiment rien n’aboutit dans le tuyau.

Bon, lorsque c’est du lubrifiant, c’est un peu décevant, mais ce n’est pas bien grave, mais je n’ose imaginer à quel point ça doit dépiter des personnes qui utiliseraient le Fun Factory Pop à des fins de conception, de voir son contenu se déverser à côté, comme ça, juste parce que la poire du sextoy est nulle.

Hormis ce gros flop au niveau de la poire, le reste ne semble globalement pas trop mal fichu. Si l’on tire un peu trop fort dessus, le tube peut sortir de la fente où on l’a calé dans la base du sextoy, mais cela ne le débranche pas pour autant.

 

Le gode éjaculateur Fun Factory Pop, son tube et sa poire
Le Fun Factory Pop, son tube et sa poire

Conclusion sur le gode éjaculateur Fun Factory Pop

Le concept du Fun Factory Pop est sympa, et sa forme et sa texture en font un sextoy efficace et très agréable à utiliser, notamment – mais pas que – porté dans un harnais.

On appréciera que tous ses composants soient body-safe. Toutefois, la qualité de la tuyauterie destinée à rendre l’éjaculation possible est à revoir. Il faudrait remplacer la poire par une version mieux fixée, sans fuites (ce serait la moindre des choses, surtout pour un engin destiné à potentiellement contenir un liquide que ses propriétaires ont eu du mal à se procurer), et si possible, plus grande. Il est dommage qu’il n’ait pas été prêté davantage d’attention à cet élément qui et pourtant un composant essentiel du sextoy.

 

Déballage du Fu Factory Pop

 

Les bons points :

  • Questions sensations, le Fun Factory Pop est efficace, il procure une excellente stimulation du point G.
  • Tous ses composants sont sains pour l’organisme.
  • Le concept est original et mérite que l’on s’y attarde.

Les mauvais points :

  • La poire destinée à contenir le sperme (ou le faux sperme, ou le lubrifiant, ou l’eau, ou le jus de citrouille si c’est votre trip du moment) est trop petite. Et surtout, elle fuit, ce qui la rend inutilisable.

Fun Factory Pop

Fun Factory Pop
6.8

Look et originalité

9/10

    Texture et matériaux

    10/10

      Efficacité

      8/10

        Ergonomie et aspect pratique

        1/10

          Rapport qualité/prix

          6/10

            Les plus

            • Très bonne stimulation du point G
            • En silicone
            • Idée novatrice

            Les moins

            • La poire contenant le liquide à éjaculer fuit

             

            Merci à Espace Plaisir  de nous avoir fourni le gode éjaculateur Fun Factory Pop pour ce test

             

            2
            Poster un Commentaire

            avatar
            1 Comment threads
            1 Thread replies
            2 Followers
             
            Most reacted comment
            Hottest comment thread
            2 Comment authors
            ElleCurieux Recent comment authors
              Subscribe  
            plus récents plus anciens plus de votes
            Me notifier des
            Curieux
            Curieux

            Bref, pour l’insémination, c’est du pipeau!
            Au fait, tu l’as testé sur Lui ou Lui est-il toujours puceau de la porte arrière? ;-D